Taille des Caractères
Le Dromoscope

Articles en stock

Aujourd'hui à Drom

18 juillet 2018, 14 h 20 min
Partiellement ensoleillé
Partiellement ensoleillé
27°C
 

Soyez averti !

Tag Archives: Sou des Ecoles

Une école interactive avec les Dromignons

Après cinq années chez Sylvian Turpin, le maître d'école, on est paré pour le collège !

  Quatrième édition pour le marché des connaissances à l'école de Drom. Les stands, décidés, conçus et préparés par les Dromignons eux-mêmes, proposaient encore un large éventail de disciplines. Au programme, cette année : smoothie banane, chien, badminton, yoga, moteur thermique, nerf, chaton, baguette chinoise, rose des sables, dames, échec, dame chinoises, dessin. Puis les écoliers laissaient leur casquette de moniteurs pour se faire chanteurs. En effet, avec l'aide de Greg, un papa artiste, il ont offert un concert des chansons apprises cette année.

Des futurs collégiens

  Naomie, Pauline, Axel et Edouard ont gagné leur entrée en sixième ; ils se voyaient donc offrir chacun un dictionnaire pour les accompagner dans ce prochain niveau, et la soirée pouvait se terminer sous le signe de la convivialité grâce au sou des écoles qui avait prévu de quoi se désaltérer et se restaurer !

Les parents écoutent le moniteur !

Remise des dictionnaires : les garçons écoutent . . . les filles posent pour la photo !

.

Culture et gastronomie avec les Dromignons

Tout l'art du kamishibaï !

   Pour leur désormais traditionnel spectacle annuel, les Dromignons ont choisi, cette année, de varier les formules et de faire voyager leur public. Ainsi, dans une première partie, huit kamishibaï étaient joués, par équipe de deux. Ce théâtre d’images japonais utilise un petit châtelet fixe, mais les images et les histoires étaient dessinées, écrites et jouées par les élèves ! Puis toute la troupe interprétait une pièce de Brigitte Saussard : les ogres et les clowns, dans un décor de leur composition, mais avec l’aide de leur Bertrand, leur machiniste attitré.

Spectacle vivant, et arts picturaux !

  Les murs du théâtre (ou était-ce la salle polyvalente ? ) attiraient ensuite le regard de toutes parts : avec Annie, les Dromignons ont mis à profit leurs TAP (temps d’activité périscolaire) pour étudier la peinture et marcher sur les pas de Matisse, ou bien encore de Van Gogh.

  De leur côté, les parents d’élève n’avaient pas chômé : préparé la veille, un bon chili con carne avait mitonné toute la nuit pour régaler les gourmands : après les arts de la scène, ceux de la table !

Les artistes dans les coulisses

Les ogres veulent manger les clowns ...

... mais les clowns sont plus malins !

Les fans des Dromignons les suivent partout !

L'étude de la peinture, à partir de peintres célèbres

Quatre éléments qui servent de base à une infinité de variations

Annie peut être fière du travail de "ses" Dromignons !

Toujours le succès pour la fondue

C'est bon, c'est sympa, et c'est pour la bonne cause !

   Avec une organisation bien huilée, un plan de table soigné et plus de 70 gourmands –sans compter les enfants- Maud Brochard est une présidente satisfaite : la fondue du Sou des Ecoles a fédéré familles et habitants pour la bonne cause. « Il y a eu une super motivation, avec tous les parents, et une bonne réussite de la tombola » nous indique-t-elle.

   Pour cette dernière, Grégory Truchet a fait du tirage au sort un moment de spectacle ne générant pas la mélancolie ; c’est même Sylvain Turpin, le maître d’école, qui était le premier désigné dans la distribution des lots avec un magnifique bonnet . . . aux couleurs du Comté !

Le trésorier vérifie les comptes . . .

. . . les tarifs sont clairs !

Les grilles sont pleines : le tirage au sort peut commencer !

Grégory présente chaque lot . . .

. . . dont certains de grande valeur !

Et c'est le maître d'école qui gagne le premier lot : un superbe bonnet aux couleurs du Comté !

.

Années en 8 : dernier épisode

Manoeuvres communes pour les pompiers de Drom et Ramasse

Il y a 10 ans, en 2008

   En janvier, on apprend que la commune a re-signé la Charte du Revermont, réécrite pour tenir compte des enjeux du développement durable ; une soirée ciné-conférence-débat est organisée sur le réchauffement climatique. En février, les ados de l’espace-jeune s’affrontent sur écrans géants dans un tournoi de « xbox » et le repas du Sou des Ecoles régale les gourmands avec du poulet au Clon. Après les élections, le conseil municipal est installé en mars, cinq nouveaux élus ont rejoint l’équipe du maire sortant. La vallée étant sinistrée par les mulots, une réunion est organisée en avril avec les instances agricoles locales et départementales ; les pompiers cèdent leur camion 4x4 à leurs collègues de Ramasse et récupèrent le véhicule tous usages de la compagnie de Tossiat. En mai, le banquet des classes de la vallée est organisé par les 20 ans : du jamais vu depuis le siècle précédent ! En juin, les écoliers partent à la découverte de Lyon. En juillet, la commune est une des premières signataires de la Charte des maires pour l’Environnement. En août, la commission voirie de la Communauté de Communes profite des beaux jours et visite tous les villages pour préparer le programme des travaux.

Développement durable

   En septembre, un « petit » nouveau fait sa rentrée aux côtés des dix écoliers : Jérôme Billet, l’instituteur, qui remplace Pascal Madignier ; pour l’occasion, le cartable –défraichi- qui sert d’enseigne est repeint par Margaret. Les pompiers de Ramasse et de Drom s’entraînent dans une manœuvre commune et un paratonnerre est installé sur le clocher ; il est surdimensionné pour protéger l’ensemble des bâtiments communaux du centre. Lors de la St Thyrse, on célèbre les 50 ans de l’AOC Comté en fabriquant une meule à l’ancienne. En octobre, la mairie est parée de rose pour promouvoir le dépistage du cancer du sein ; les réservoirs sont débroussaillés par un chantier de réinsertion. La gestion des déchets et leur tri font l’objet d’une réunion publique en novembre. Les élus mettent en place de nouvelles illuminations qui divisent par treize la consommation d’électricité. En décembre, le Clon s’exporte aux USA et Martine Vicard, première femme pompier à Drom, fait valoir ses droits à la retraite ; la compagnie change de Centre de Secours de rattachement et passe de Treffort au Suran.

Débat sur le réchauffement climatique après la projection du film "Une vérité qui dérange", de Al Gore ; avec Jean-Pierre Jacob (Météo France), Nicole Guillermin (Présidente de Organom), Xavier Breton (député) et Maris Alexandre (directrice de Hélianthe, point info énergie de l'Ain)

Tournoi de XBOX sur grand écran, avec l'Espace Jeunes de la Communauté de Communes

Les parents du Sou des Ecoles préparent le Poulet au Clon

Installation du Conseil Municipal

Les Clubs des Anciens de Chavannes et Drom

C'est carnaval à l'école

Les mulots font des ravages . . .

. . . dans toute la vallée . . .

. . . jusqu'au coeur du village.

Réunion de crise (au centre, Michel Joux, actuel président de la Chambre d'Agriculture)

Pèlerinage des Conches dans la neige, pour le lundi de Pâques

Toujours de l'affluence pour l'exposition/bourse d'échanges de mécaniques anciennes

Portes ouvertes à la fromagerie et chez les artisans d'art

Quelques instants de calme à La Galerie

La protection civile assure la sécurité avec son poste de premiers secours.

 

Les classes en 8 ! ( . . . et en 3 )

 

Avant les vacances : la fête de l'école

Changement d'instit' : Pascal Madignier transmet les rênes à Jérôme Billet

Au cinéma : le triage au sort pour l'affiche et la place gratuite

 

(salle comble, même en juillet)

Tony est à la projection . . .

. . . puis Martine et Isabelle rembobinent le film : on n'est pas encore au numérique !

En Bourgogne, Margaret expose au 12ème festival international d'aquarellistes

En été, les élus de la commission voirie de la communauté de communes parcourent les 12 villages

Tous les chemins sont visités

Pour la rentrée, le cartable est repeint !

L'environnement et le fleurissement de la Vierge étaient différents !

 

Le coq est descendu du clocher

 

( Le gallinacé va être modernisé . . . )

 

( . . . il est équipé d'un paratonnerre ! )

Le gardien du village protège désormais le centre ville de la foudre

La commune suit les travaux de près

Pour la St Thyrse, on célèbre le cinquantenaire de l'AOC

Christian fabrique une meule de Comté à l'ancienne

La meule est pêchée à la toile

Avec leur biglotron, les chercheurs de Patrimoine cherchent à comprendre le Big Bong

La recherche avance à grands pas !

Le chef Jérôme dirige l'école de cuisine

L'agriculture locale a aussi ses sorcières . . .

 

. . . qui enfument le citoyen !

 

Les Espa'Drom, pêcheurs et futurs écoliers

 

Les country girls de la Gymnastique Volontaire donnent le rythme

 

Octobre rose pour la mairie

 

Les pompiers de la vallée s'entraînent ensemble

 
 

Réunion publique sur la collecte des déchets et le tri

 

Un trio de choc : la bande à Tritout !

 

Rencontre des Anciens au repas du CCAS

Les élus enguirlandent le village

Bernadette exporte le Clon aux U.S.A.

Ste Barbe 2008 : la dernière pour Martine Vicard . . .

. . . qui se voit offrir un "super" vélo (de collection ? )

Le Père Noël ne manque jamais de s'arrêter à l'école de Drom !

.

Années en 8 : il y a 20 ans

Continuant notre saga sur les années en 8, après 1988, intéressons-nous à 1998 !

   Les associations régalent le début de l’année avec, successivement, la fondue du sou des écoles en janvier, le boudin de Patrimoine en février et les tartes de la gymnastique volontaire en mars. Pour la dernière fois, une benne à encombrants est mise à disposition de la population début avril ; en effet, deux déchetteries seront prochainement ouvertes sur la communauté de communes. Faute de trouver un nouveau président pour succéder à Monique Bonnet, le Comité de Fleurissement se mets en sommeil. Du côté des pompiers, c’est à Drom qu’est organisé le parcours sportif.  Le même jour, le village est traversé par les VTT de la Cavaie, puis par la dernière étape du Grand Prix Cycliste de la Route Fleurie du Revermont ; une voiture aux couleurs de Drom est présente dans la caravane. Aménagé depuis un an et demi, le passage au nord de l’église est doté d’un point d’éclairage public. Mai débute avec la cinquième exposition / bourse d’échanges de mécaniques anciennes sur le thème des véhicules à trois roues. Le Sou des Ecoles termine juin avec un concert à l’église suivi d’un repas champêtre.

L’assainissement collectif en projet

Juillet sera marqué par les intervillages du Revermont, à Jasseron, le jour de la finale du mondial de foot, transmise sur deux écrans géants, elle sacre la France championne du monde devant plus de 500 spectateurs qui fêtent l’événement jusqu’aux premières lueurs du jour. Les sections de gymnastique volontaire de Simandre et de Drom se retrouvent pour une randonnée commune passant par le tunnel. En août, l’association Patrimoine fête son dixième anniversaire en conviant la population à un pique-nique au lavoir. En septembre, 14 enfants reprennent le chemin de l’école ; le monument aux morts est nettoyé, ses fissures sont réparées et ses inscriptions repeintes. A la fin du mois, les épreuves spéciales du 4ème rallye du Suran se déroulent le même jour que la fête patronale. Octobre se termine par une envolée de ballons dans le cadre des deuxièmes Montgolfiades du Revermont : le village est envahi d’aérostiers venus des quatre coins de l’Europe et le coup d’envoi est donné par une montgolfière aux couleurs du Comté, la filière étant partenaire de la manifestation. En novembre, le conseil municipal valide l’emplacement de la future station d’épuration, qui vient de recevoir un avis favorable de l’hydrogéologue mandaté par le préfet. Pour ce projet étudié depuis trois ans, on envisage alors un début de chantier en fin d’année 1999 (en réalité, il faudra attendre février 2000). En décembre, Sainte Barbe met à l’honneur le Lieutenant Daniel Carrier qui se voit remettre la médaille de vermeil pour 35 années de service ; deux sapeurs sont aussi cités, qui viennent de terminer leur formation initiale, et un troisième qui vient de réussir l’examen de caporal. Le numéro 2810 de l'hebdomadaire local, dernier de l’année, rend hommage à Léon Lordet, dit « P’tit Léon », le plus ancien et le plus assidu lecteur de la vallée, qui totalise 50 années consécutives d’abonnement. Agé de 87 ans, il reçoit Voix de l’Ain depuis le numéro 214.

Depuis le 10 décembre, Margaret Steel participe au 3ème "Circuit des artistes en Revermont", qui allie arts plastiques, gastronomie et musique. Jusqu'à fin mars, elle expose ses oeuvres au restaurant "Le pot de grès", à Montagnat, où une soirée dîner concert est organisé fin janvier.

Après la fondue du Sou des Ecoles, le boudin de Patrimoine : la présidente et les clients sont satisfaits !

Dernière projection diapos pour Monique Bonnet, présidente du Comité de Fleurissement.

Quelques fournées de tartes en mars ?

C'est la GV ! (section de Gymnastique Volontaire ! )

Ouvert à la circulation (piétonne ! ) depuis la fin de l'été 1996, le contournement Nord de l'église (passage de l'Alambic) est doté d'un point d'éclairage public.

Parcours sportif des sapeurs pompiers : annonce des résultats avec les "officiels".

 

Entre les deux Carrier (Jean, le Maire, et Daniel, le chef de corps), Martine Vicard sauve l'honneur de Drom en rapportant la seul coupe du CPI (meilleure féminine).

Dom est présent dans la caravane du Grand Prix Cycliste de la Route Fleurie du Revermont.

Dernière étape pour le Dromadaire . . .

 

. . . et pour tous les concurrents aussi !

Plus de 1 500 visiteurs pour la 5ème exposition/bourse d'échanges de mécaniques anciennes.

Attendus depuis longtemps, les travaux de réfection des aqueducs sont réalisés sous la RD 81 (Rue du Port Fleury)

Imaginés par l'adjoint au maire, des charriots sont conçus et réalisés par un artisan local pour les chaises de la salle des fêtes.

 

A l'école . . . c'est les vacances !

Traversée du tunnel pour les GV de Drom et Simandre sur Suran.

 

Après le succès des jeux intervillages, les organisateurs de Jasseron et de Drom se retrouvent pour un journée bilan . . . et détente !

 

Rentrée 1998/99 : 14 écoliers !

 

Gros nettoyage pour le monument aux morts.

 

La pluie s'est arrêtée le dimanche, pour la St Thyrse ! Les Drom'Apaches ouvrent le défilé en pirogue.

Premières habitantes de la vallée : les femmes de Drom'Agnon.

Les quatre saisons de Patrimoine

On moissonne à la Kiva . . .

. . . puis on travaille le grain devant l'église, au fléau et au van.

Compétition de lancer de pantoufle.

La GV reprend ses séances avec une vingtaine de licenciés.

2èmes Montgolfiades du Revermont : le village est envahi de ballons !

Plusieurs pompiers en formation : Martine et Arnaud (formation initiale), à Coligny et St Amour ; Daniel (caporal), à Treffort.

Le lieutenant participe aussi, mais en tant qu'instructeur.

Réunion sur le terrain avec l'association Patrimoine, en prévision de l'installation des panneaux du Sentier Karstique "Les chemins de l'Eau".

Un projet réalisé par l'Association Touristique du Revermont, avec l'Université de Lyon, le Comité Départemental de spéléologie de l'Ain , la commune de Drom et l'association Patrimoine.

Imaginé avant 1996, cet équipement sera installé en 2000, dans le cadre de la charte d'Ecologie Rurale.

 

Traditionnelle opération feuilles mortes pour les pompiers ! Le matin du 11 novembre, la place Dr Gaillard est nettoyée par les bénévoles avant la cérémonie.

 

Avec Anne, l'école bénéficie d'une aide éducatrice deux demi-journées par semaine, dans le cadre des emplois jeunes.

 

Sainte Barbe : médaille de vermeil pour le Lieutenant Carrier, chef de corps.

 

Accident d'atterrissage pour le Père Noël : les écoliers l'ont retrouvés coincé dans les poutres du préau ! Mais ça ne l'a pas empêché d'effectuer une bonne distribution de cadeaux !

 

Qui se souvient de "P'tit Léon" ?

.

 

Au fil des jours . . .