Taille des Caractères
Le Dromoscope

Articles en stock

Aujourd'hui à Drom

22 mai 2018, 2 h 48 min
Nuages intermittents
Nuages intermittents
15°C
 

Soyez averti !

Tag Archives: Jérôme Dupasquier

Les années en 7 : il y a 10 ans

4 DROM 2007 2 Clon

Le Clon revient à (la porte de) Versailles

   Troisième épisode de notre rétrospective annuelle : 2007 (première partie)

  Plusieurs des premiers contrats Natura 2000 en Revermont concernent le site des Conches ; ils combinent enjeux environnementaux et réinsertion économique. Après 34 années de service, Guy Geoffray, l’épicier ambulant, décide de changer d’activité pour se lancer dans la retraite ; il confie ses tournées hebdomadaires à Gérard Cancian

  Le Clon est à l’honneur au Salon de l’Agriculture où une délégation locale va assurer sa présentation officielle : président, sociétaire et employée de la fromagerie, historien et maire, renforcés par des hautes instances du département.

  Un jardin des urnes est aménagé au cimetière et la Rue de la Paix est inaugurée lors de la cérémonie du 19 mars : elle marque le début de la pose des panneaux dénommant toutes les voies du village. Quelques jours auparavant, les écoliers avaient eu la visite de Jackie Ballet, président du comité local de la FNACA, pour un témoignage sur la guerre d’Algérie.

L’école sur la sellette

  Suite à un courrier de l’inspecteur d’académie souhaitant « une réflexion sur le devenir de la scolarisation des élèves de Drom », le conseil municipal démontre le bien fondé de maintenir localement ce service public essentiel de proximité. Des services nationaux (Ministère, Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME) et Association des Maires de France) désignent la commune pilote, avec sept autres collectivités de toutes natures et de toutes tailles (jusqu’à 400 000 habitants) pour participer à la conception d’un guide sur l’éco responsabilité.

  Environ 70 pompiers participent au parcours sportif organisé à Drom ; dépassant les 100 % de participation, le Corps de Première Intervention de Drom remporte le challenge Daniel Carrier pour la troisième année consécutive et conserve définitivement la coupe. Sous le thème des véhicules à moteur Citroën, la quatorzième exposition/bourse d’échange bat des records d’affluence, tant du côté des visiteurs que des exposants.

  Les Dromignons partent en (classe de) mer avec leur capitaine, Pascal Madignier. Le monde agricole converge à Drom avec le conseil d’administration de la FDSEA de l’Ain, Fédération Départementale des Syndicats d’Exploitants Agricoles, puis avec la tenue du 3ème comité local d’installation du groupe « Revermont, pays à vivre », sous le thème du Comté.

La station d'épuration vient d'être dotée d'un abri pour son dégrilleur

La station d'épuration vient d'être dotée d'un abri pour son dégrilleur

2 DROM 2007 Natura 2000

NATURA 2000 : débroussaillage aux Conches

Au bout de 34 ans, l'épicier itinérant rend son tablier

Au bout de 34 ans, l'épicier itinérant rend son tablier

4 DROM 2007 1 Clon

Le Clon fait (encore) la une de la presse

4 DROM 2007 2 Clon

Une délégation spéciale est montée à Paris pour le clou du salon

Le fromage de DROM "porte étendard" de Rhône Alpes

Le ministre a droit à des explications . . . et un échantillon !

5 DROM 2007 Rue de la Paix

La commémoration du 19 mars lance la dénomination des voies

 

Cours d'Histoire avec un témoin, Jackie Ballet, président du comité local de la FNACA

Cours d'Histoire avec un témoin, Jackie Ballet, président du comité local de la FNACA

7 DROM 2007 Banquet des classes

Les classes en 7 et en 2 ne manquent jamais leur banquet

Cours d'Histoire avec un témoin, Jackie Ballet, président du comité local de la FNACA

Cours d'Histoire avec un témoin, Jackie Ballet, président du comité local de la FNACA

8 DROM 2007 Eco Responsabilité

Eco responsabilité : Drom commune référente pour les instances nationales

Drom organise le parcours sportif des sapeurs pompiers

9 DROM 2007 2 Parcours sportif

Même le maire, pompier en suspension d'activité, participe

9 DROM 2007 3 Parcours sportif

Le challenge Daniel Carrier reste désormais à Drom !

Classe de mer pour les Dromignons

Classe de mer pour les Dromignons

12 DROM 2007 Revermont Pays à vivre

Le comité local d'installation de "Revermont, Pays à vivre"

. . . à suivre !

Le col de France, site « stratégique » !

Col de France à Drom

Un seul panneau, parallèle à la route

   Le département vient d’effectuer quelques travaux d’amélioration de ses éléments de signalétique au Col de France. Lieu de passage entre la Bresse et « l’intérieur » du Revemont, vers la vallée du Suran, puis le Jura, il marque aussi un point de départ pour de nombreux randonneurs. Quelques précisions peuvent cependant être apportées. A une altitude de 371 mètres, beaucoup le croient encore sur Jasseron (même dans la presse locale ou la communication institutionnelle ! ) alors qu’il se situe à plus d’un kilomètre de l’extrémité nord de cette commune. Par contre, il marque la limite des territoires de Meillonnas (à l’ouest) et de Drom (à l’est).

  Son nom est aussi source de confusion : entrait-on par là dans le royaume de France ? S’il est des époques où les frontières ont été imprécises, voire mouvantes, le site ne peut correspondre à une telle réalité, nous confirme Jérôme Dupasquier, historien du service des archives départementales. Peut-être pourrait-on alors voir là une relation avec les franchises accordées aux habitants du secteur entre les XIIème et XIVème siècles ?

Des frênes à l’ouest et des cerisiers à l’est

  Président de l’association RECAM (Recherche Et Culture A Meillonnas) et passionné d’histoire locale, Jean-Claude Chorrier-Collet nous en révèle alors un peu plus. D’après les recherches en microtoponymie récemment effectuées par l’association, ce sont les frênes qui auraient donné leur nom au hameau de France et au col qui le surplombe.

  Si cette dénomination d’origine sylvestre s’était faite depuis le côté dromnier du col, peut-être aurait-on « choisi » le cerisier ? En effet, dans un passé plus récent (XIXème et XXème siècle) ces arbres fruitiers bordaient la route dans la descente vers Drom (celle qui descends sur Montmerle ne date que de 1859, en "coupant les vignes de l'Olivette et de Moncharvet") ; il y a encore quelques décennies, « la descente des cerisiers » était même le rendez-vous dominical de la jeunesse. A cette époque, au col, la départementale était nationale, le panneau était en béton et nos mamies étaient des jeunes filles . . .

Col de France 1949

1949 : les reconnaissez-vous ?

La descente des Cerisiers, à Drom : un site de rencontres !

La descente des Cerisiers, à Drom : un site de rencontres !

Descente des cerisiers à DROM

1947 : les balades du dimanche


  Il n'y a pas si longtemps, l'indication du Col était visible de chaque côté, par les automobilistes (et les autres ! ).

En 2010, après l'abattage des arbres dans la descente vers Jasseron, et l'installation d'une glissière dans le virage

En 2010, après l'installation d'une glissière dans le virage ( et l'abattage des arbres dans la descente vers Jasseron)

 En 1990, le carrefour avait été réaménagé : la voie vers Meillonnas a été ramenée en face de celle vers Drom.

Côté Est, le panneau du col est au coin du bâtiment des "Ponts et Chaussées"

Côté Est, le panneau du col est au coin du bâtiment des "Ponts et Chaussées"

(le pylone a été supprimé en 1995)

(le pylône a été supprimé en 1995)

 

Drom doublement distinguée pour ses sociétés

Vague des Associations 2015 01

La reconnaissance parlementaire pour 150 ans de présence

 

  Organisée à Viriat par l’association « Bresse Revermont », la première « Vague des associations » a mis à l’honneur les associations de ce territoire dans tous les domaines : sport, culture, patrimoine, environnement, social, etc. Sous le parrainage de Lionel Nallet, capitaine (bressan) du XV de France sélectionné 74 fois, il était mis en avant plus d’une quarantaine d’entre elles qui ont fêté cette année un anniversaire : de 10 ans, 20 ans, etc. jusqu’à 90 ans (l’association franco-italienne de Bourg) et même 150 ans (.le concours de volailles de Bresse de Pont de Vaux). Invités à s’exprimer par François Belley, chargé de l’animation de la soirée, tous les intervenants s’attachaient à démontrer l’importance du bénévolat dans la vie des territoires.

  En fin de soirée, c’était au tour des pompiers de Drom d’être à l’honneur pour leur présence dans ce village depuis un siècle et demi. La moitié de l’effectif de l’amicale était présent, en tenue d’intervention de 2015, mais aussi de 1865, avec la pompe à bras venue aussi célébrer cet événement.

Un siècle et demi d’engagement bénévole

  L’histoire de cette compagnie était rapidement évoquée : suite à un terrible incendie, fin 1864, la population s’était mobilisée pour demander la mise en place d’un service de secours. En moins de dix jours, une souscription spontanée avait même réuni le quart de la somme nécessaire pour acquérir une pompe. Après la décision du conseil municipal le mois suivant, une section de 33 volontaires était créée le 9 juin 1865, dirigée par le sous-lieutenant Hippolyte Carrier. Un siècle plus tard, avec d’autres bénévoles, un autre sous-lieutenant Carrier, Daniel (arrière-petit-fils du précédent), impulsait un nouveau souffle à cette structure et prenait en charge l’animation de la fête du village. Actuellement commandés par le sergent Bruno Aviet, les bénévoles du « CPI » (Corps de Première Intervention, structure communale) sont soumis aux mêmes exigences de formation et d’équipement que les plus grosses unités ; plusieurs d’entre eux sont d’ailleurs aussi engagés dans le « CS » voisin (Centre de Secours, structure départementale).

  L’amicale est co-présidée par Anthony Poncet, petit-fils de Daniel Carrier. Représentant la septième génération consécutive de volontaires au service d’une même cause, les premiers secours à la population, c’est bien à lui que revenait l’honneur de recevoir, pour la compagnie, la médaille de l’Assemblée Nationale remise par le député Xavier Breton.

Et un coup de coeur

  Trois « coups de cœur » étaient aussi décernés : pour les 20 ans du musée des Planons, les 130 ans de l’entreprise familiale Moissonnier, et pour le fromage de  Clon . Après deux siècles d’oubli, le « fromage des princes », fleuron de le Bresse au moyen âge, fêtait, en effet, cette année, le dixième anniversaire de sa « résurrection » à la coopérative de Drom. Après en avoir fait déguster à tous les invités, Christine Ménétrieux était invitée présenter l’histoire de ce fromage et rappeler cette aventure entre Jérôme Dupasquier, archiviste départemental, les époux Perrigot, alors fromagers à la coopérative de Drom.

La pompe (tous "terrains") était aussi de la fête !

La pompe (tous "terrains") était aussi de la fête !

. . . cachée derrière ses troupes !

. . . cachée derrière ses troupes !

Soirée sous le parrainage de Lionel NALLET . . .

Soirée sous le parrainage de Lionel NALLET . . .

. . . animée par François Belley . . .

. . . animée par François Belley . . .

Vague des Associations 2015 06

. . . en présence de Xavier Breton, député.

Les 30 ans de Hélianthe

Les 30 ans de Hélianthe

Les 50 ans du comité de jumelage de St Etienne du Bois

Les 50 ans du comité de jumelage de St Etienne du Bois

Christine Ménétrieux (re)présente et fait goûter le Clon

Christine Ménétrieux (re)présente et fait goûter le Clon

Un rappel sur la fantastique histoire du Fromage des Princes, oublié, puis retrouvé

Un rappel sur la fantastique histoire du Fromage des Princes, oublié, puis retrouvé, par son infatigable marraine.

Le coup de coeur remis par le député

Le coup de coeur remis par le député

Les honneurs de la presse

Les honneurs de la presse

Vague des Associations 2015 17

SCOOP ! Lionel NALLET devrait signer pour le CPI de DROM !

SCOOP : Lionel NALLET devrait signer pour le CPI de DROM !

Logo 150 ans CPI DROM

 

Le Clon assure l’audimat !

Clon FR3 01

Silence : on tourne !

   Encore une caméra à la fromagerie ; mais il ne s’agit pas de vidéosurveillance pour la (presque) plus petite coopérative du Revermont ! Journalistes à France Région 3, Béatrice Tardy, rédactrice, et Benjamin Métral, reporter image, sont venus réaliser ici un sympathique reportage sur le Clon, dix ans après sa résurrection grâce à Jérôme Dupasquier, historien, et Christian Perrigot, fromager à Drom, aujourd’hui remplacé par Aurélien Perret qui continue de produire le fromage des princes, lequel faisait la gloire de la Bresse, entre le XIIIème et XVIIIème siècle.

Benjamin Métral capture les images . . .

Benjamin Métral capture les images . . .

. . . sous le regard satisfait de Béatrice Tardy . . .

. . . sous le regard satisfait de Béatrice Tardy . . .

. . . qui note chaque information.

. . . qui note chaque information.

Les différents stades d'affinage

Les différents stades d'affinage

 Le reportage diffusé sur FR3 :


Le “Clon”, une portion du patrimoine... par 01250DROM

 

Voir aussi : La fabuleuse Histoire du Clon (archives modernes ! )

 

Le Clon : un grand fromage sur le petit écran

Aurélie & Aurélien, fromagers à DROM  Tous les matins, très tôt, très très tôt, Aurélien Perret part de la fromagerie pour aller ramasser le lait chez les cinq producteurs de la coopérative de Drom. A son retour, il commence à transformer ce précieux produit dans son atelier : la « fruitière ». Dernièrement, tout au long de ce processus quotidien, ses faits et gestes ont été filmés et il a dû tous les expliquer ! En effet, France Télévision a suivi le fromager depuis la collecte du lait jusqu’à la commercialisation du fromage pour un reportage télévisé. Les journalistes s’intéressaient ainsi à « La renaissance d’un fromage ». Gloire de la Bresse depuis le XIIIème siècle, exporté sur les tables les plus prestigieuses (les Ducs de Savoie, Versailles, le Vatican, l’orient), offert à Marguerite d’Autriche par les édiles burgiens, le Clon, « Prince des fromages », avait brusquement disparu vers la fin du XVIIIème siècle. Jusqu’à ce que Jérôme Dupasquier, archiviste départemental, ne retrouve la recette, à l’aube du troisième millénaire. Une collaboration complice avec des cuisiniers et Bernadette et Christian Perrigot, alors fromagers à Drom, avait ensuite abouti à la renaissance de ce fromage oubli.

La télé pour le dixième anniversaire

  A la fin de l’année 2005, sans qu’un centime ne fut dépensé en publicité, la fromagerie de Drom faisait alors ce qu’on appellera plus tard le « buzz », avant un passage remarqué au salon de l’agriculture de 2007. Bernadette et Christian sont partis, mais Aurélie et Aurélien, les nouveaux employés de la coopérative de Drom, continuent l’aventure du fromage ressuscité. Diffusé ce lundi 26 octobre à 11 h 45 sur TV 5, ce reportage arrive donc avec le dixième anniversaire de cette résurrection !


Le clon un fromage qui renait de ses cendres par 01250DROM

.

Et, pour mémoire, une précédente émission sur le Clon : sa présentation sur Rhône Alpes TV saveurs !


Un fromage ressuscité par 01250DROM

Ecusson Clon

Au fil des jours . . .