Taille des Caractères
Le Dromoscope

Articles en stock

Aujourd'hui à Drom

21 avril 2018, 8 h 11 min
Ensoleillé
Ensoleillé
10°C
 

Soyez averti !

Tag Archives: Ecole

Une école exemplaire

Ecole rurale DROM   Une fois de plus, l'école de DROM est citée en exemple : extrait de "36 000 communes", mensuel des Maires Ruraux de France.

   Pour mémoire, rappel de la volonté locale de maintenir ce service de proximité, base de notre démocratie : réflexion du printemps 2007, et délibération du conseil municipal . . . et de la motivation de l'enseignant en charge de l'établissement.

90 années de classe unique

Rentrée 2015 à DROM

(Presque) la parité !

  C’était la 175ème rentrée à l’école de Drom, du moins dans des bâtiments communaux (auparavant, l’instruction publique était, semble-t-il, dispensée chez l’instituteur ! ). En effet, la première école a été mise en service en 1840 (l’actuelle salle des fêtes) et l’actuelle en 1886. Mais c’est depuis 1925 que les deux ont été regroupées en une classe unique.

   Sylvain Turpin, actuel maître d’école, entame ici sa cinquième année, et se retrouve désormais le plus ancien de l’établissement. On enregistre un gros mouvement chez les garçons avec le départ de Esteban, Johan, Lenny, Marius, Maxime et Paul, partis vers le collège, et l’arrivée de Basile, Djemy et Nathan, sortis de la maternelle. Maely et Margot, Axel, Naomie et Pauline, Coline, Gabriel et Noé sont tous montés d’un niveau ; soustractions et additions aboutissent alors à une légère avance pour les garçons (six, pour cinq filles). Particularité pour cette année : les Dromignons sont répartis sur quatre niveaux : il n’y aura ainsi pas de départ de CM2 en fin d’année (mais un gros contingent d’arrivées en CP ! ).

  Tous sont donc impatients de reprendre en main leur institution pour une nouvelle saison: on ne change pas une équipe qui gagne !

Eco école DROM 06

Sou des Ecoles de DROM

Sylvain Turpin, maître d’école passionné

Sylvain Turpin 01

Sylvain Turpin, l'instruction publique, mais pas que !

     Mardi 1er septembre, c’est la rentrée, la cinquième à Drom pour Sylvain Turpin. « Cette année, je suis le plus ancien de l’école », nous annonce alors fièrement ce trentenaire. Un petit retour sur ce doyen s’impose donc !

   Originaire d’un village du Cher, Sylvain a été impressionné par des professeurs du collège, qui ont confirmé son envie d’être enseignant, plus spécialement en histoire. Finalement, c’est à l’instruction primaire qu’il se destinera en passant par les sciences. Au printemps de Bourges, il rencontre Audrey, une Bressane, institutrice aussi (qui s’était juré de ne jamais épouser un autre enseignant ! ). Alors, pour se rapprocher de la Bresse, le Berrichon commencera sa carrière dans le Rhône, avec des postes de (longs) remplacements à Villeurbanne et à Feyzin. Mais, dans des établissements regroupant jusqu’à 12 classes élémentaires (et une dizaine de maternelles), ce rural vise un retour à la campagne (le printemps de Bourg, cette fois ? ) pour une petite école. Le poste de Drom se libère ; sans rien en connaître, il postule et sa candidature est tout de suite acceptée.

Read more ...

Paroles et musique

 

Final Dromignons 2015

Un final soigné !

  Pour fêter (l’arrivée de) la fin de l’année, les Dromignons ont encore offert un concert à la population. C’était l’occasion de présenter le fruit de leur travail de l’année, sous la conduite de Didier Joannon, musicien intervenant de la CCTER (communauté de communes de Treffort en Revermont), efficacement secondé par Sylvain Turpin, le maître d’école. La fin de saison avait ainsi un goût de rythmes et percussions, avec un brin de chorégraphie mâtiné d’une bonne dose de diction. Le public a, bien sûr, été convié à participer aux refrains, et il ne s’est pas fait prier !

 
Concert des Dromignons juin 2015 par 01250DROM

   Le boys band des grands étant appelé vers les études secondaires, Esteban, Johan, Lenny, Maxime, Marius et Paul se sont alors vu remettre un dictionnaire, mais aussi le recueil des textes que chacun avait écrit pendant sa scolarité drunoise, assorti d’un amical mot du maître, lequel en profitait pour dévoiler quelques anecdotes sur ces futurs collégiens.

  La soirée était aussi l’occasion de permettre à un artiste de se faire connaître. Stève, chanteur guitariste du groupe Dragon Jane, présentait alors des compositions personnelles en deuxième partie du spectacle, profitant du public des Dromignons.

Stève

Steve, lors du concert des Dromignons, juin 2015 par 01250DROM

Des spectateurs conquis !

Des spectateurs conquis !

.

Rencontre littéraire pour les Dromignons

L'écrivain a suscité la passion chez les Dromignons !

  Traitement « V.I.P. » pour les Dromignons : les écoliers de Drom ont eu la visite de Laëtitia Pettini, venue leur présenter, en avant-première, son premier roman jeunesse : "Derrière la cascade ». L’occasion pour les rédacteurs du « Dromignon » (bulletin quadrimestriel de l’école) et des « pagettes » (échanges d’informations par internet) de découvrir les motivations d’un écrivain et la genèse d’un tel ouvrage. Des échanges autour d’un jeu ont ensuite eu lieu pour inventer des histoires.

Dromignons (2a)

Une histoire locale !

   Vivant à Montagnat, Laëtitia Pettini est tombée sous le charme de Drom où elle situe l’action de son premier roman jeunesse : "Derrière la cascade", récit d'une aventure drôle et pleine de rebondissements, destiné aux enfants de 9 à 11 ans. Une véritable amitié anime les relations des personnages principaux, même si parfois quelques disputes donnent du piment à leurs échanges. En effet, l'intrépide Lucie-Loup et sa copine Charlotte décident de partir à la recherche de leur meilleur ami mystérieusement disparu. En chemin, elles découvrent une cascade au pouvoir étrange, espionnent un couple de journalistes sans scrupules et affrontent un adversaire qui leur donnera du fil à retordre . . . 120 pages pendant lesquelles l’auteure, par ailleurs maman et enseignante, s’est inspirée des enfants qu’elle observe depuis une quinzaine d’années : imaginatifs, drôles, insouciants et parfois énervants mais toujours terriblement attachants avec leurs personnalités, leurs remarques et leurs petites bêtises. Laëtitia s’est aussi assurée la complicité de Li-Mei Kak, talentueuse illustratrice franco-khmère, pour croquer ses personnages et agrémenter la lecture. Financé par un système de souscription participative, le roman est en cours d’impression dans une entreprise du secteur, et sortira dans les prochaines semaines.

Laëtitia Pettini

Une auteure débordante d'imagination

La couverture du roman

La couverture du roman

Charlotte Lucie Loup Sam

Les héros de l'histoire . . .

DLC 02

Cracotte

Cracotte

 

Charlotte 2 DLC 01

La suite sur facebookDerrière la cascade  (mais aussi  Li-Mei Kak ! )

 

Au fil des jours . . .