Taille des Caractères
Le Dromoscope

Articles en stock

Aujourd'hui à Drom

22 janvier 2018, 7 h 14 min
Nuageux
Nuageux
8°C
 

Soyez averti !

Tag Archives: Ecole

Années en 8 : il y a 20 ans

Continuant notre saga sur les années en 8, après 1988, intéressons-nous à 1998 !

   Les associations régalent le début de l’année avec, successivement, la fondue du sou des écoles en janvier, le boudin de Patrimoine en février et les tartes de la gymnastique volontaire en mars. Pour la dernière fois, une benne à encombrants est mise à disposition de la population début avril ; en effet, deux déchetteries seront prochainement ouvertes sur la communauté de communes. Faute de trouver un nouveau président pour succéder à Monique Bonnet, le Comité de Fleurissement se mets en sommeil. Du côté des pompiers, c’est à Drom qu’est organisé le parcours sportif.  Le même jour, le village est traversé par les VTT de la Cavaie, puis par la dernière étape du Grand Prix Cycliste de la Route Fleurie du Revermont ; une voiture aux couleurs de Drom est présente dans la caravane. Aménagé depuis un an et demi, le passage au nord de l’église est doté d’un point d’éclairage public. Mai débute avec la cinquième exposition / bourse d’échanges de mécaniques anciennes sur le thème des véhicules à trois roues. Le Sou des Ecoles termine juin avec un concert à l’église suivi d’un repas champêtre.

L’assainissement collectif en projet

Juillet sera marqué par les intervillages du Revermont, à Jasseron, le jour de la finale du mondial de foot, transmise sur deux écrans géants, elle sacre la France championne du monde devant plus de 500 spectateurs qui fêtent l’événement jusqu’aux premières lueurs du jour. Les sections de gymnastique volontaire de Simandre et de Drom se retrouvent pour une randonnée commune passant par le tunnel. En août, l’association Patrimoine fête son dixième anniversaire en conviant la population à un pique-nique au lavoir. En septembre, 14 enfants reprennent le chemin de l’école ; le monument aux morts est nettoyé, ses fissures sont réparées et ses inscriptions repeintes. A la fin du mois, les épreuves spéciales du 4ème rallye du Suran se déroulent le même jour que la fête patronale. Octobre se termine par une envolée de ballons dans le cadre des deuxièmes Montgolfiades du Revermont : le village est envahi d’aérostiers venus des quatre coins de l’Europe et le coup d’envoi est donné par une montgolfière aux couleurs du Comté, la filière étant partenaire de la manifestation. En novembre, le conseil municipal valide l’emplacement de la future station d’épuration, qui vient de recevoir un avis favorable de l’hydrogéologue mandaté par le préfet. Pour ce projet étudié depuis trois ans, on envisage alors un début de chantier en fin d’année 1999 (en réalité, il faudra attendre février 2000). En décembre, Sainte Barbe met à l’honneur le Lieutenant Daniel Carrier qui se voit remettre la médaille de vermeil pour 35 années de service ; deux sapeurs sont aussi cités, qui viennent de terminer leur formation initiale, et un troisième qui vient de réussir l’examen de caporal. Le numéro 2810 de l'hebdomadaire local, dernier de l’année, rend hommage à Léon Lordet, dit « P’tit Léon », le plus ancien et le plus assidu lecteur de la vallée, qui totalise 50 années consécutives d’abonnement. Agé de 87 ans, il reçoit Voix de l’Ain depuis le numéro 214.

Depuis le 10 décembre, Margaret Steel participe au 3ème "Circuit des artistes en Revermont", qui allie arts plastiques, gastronomie et musique. Jusqu'à fin mars, elle expose ses oeuvres au restaurant "Le pot de grès", à Montagnat, où une soirée dîner concert est organisé fin janvier.

Après la fondue du Sou des Ecoles, le boudin de Patrimoine : la présidente et les clients sont satisfaits !

Dernière projection diapos pour Monique Bonnet, présidente du Comité de Fleurissement.

Quelques fournées de tartes en mars ?

C'est la GV ! (section de Gymnastique Volontaire ! )

Ouvert à la circulation (piétonne ! ) depuis la fin de l'été 1996, le contournement Nord de l'église (passage de l'Alambic) est doté d'un point d'éclairage public.

Parcours sportif des sapeurs pompiers : annonce des résultats avec les "officiels".

 

Entre les deux Carrier (Jean, le Maire, et Daniel, le chef de corps), Martine Vicard sauve l'honneur de Drom en rapportant la seul coupe du CPI (meilleure féminine).

Dom est présent dans la caravane du Grand Prix Cycliste de la Route Fleurie du Revermont.

Dernière étape pour le Dromadaire . . .

 

. . . et pour tous les concurrents aussi !

Plus de 1 500 visiteurs pour la 5ème exposition/bourse d'échanges de mécaniques anciennes.

Attendus depuis longtemps, les travaux de réfection des aqueducs sont réalisés sous la RD 81 (Rue du Port Fleury)

Imaginés par l'adjoint au maire, des charriots sont conçus et réalisés par un artisan local pour les chaises de la salle des fêtes.

 

A l'école . . . c'est les vacances !

Traversée du tunnel pour les GV de Drom et Simandre sur Suran.

 

Après le succès des jeux intervillages, les organisateurs de Jasseron et de Drom se retrouvent pour un journée bilan . . . et détente !

 

Rentrée 1998/99 : 14 écoliers !

 

Gros nettoyage pour le monument aux morts.

 

La pluie s'est arrêtée le dimanche, pour la St Thyrse ! Les Drom'Apaches ouvrent le défilé en pirogue.

Premières habitantes de la vallée : les femmes de Drom'Agnon.

Les quatre saisons de Patrimoine

On moissonne à la Kiva . . .

. . . puis on travaille le grain devant l'église, au fléau et au van.

Compétition de lancer de pantoufle.

La GV reprend ses séances avec une vingtaine de licenciés.

2èmes Montgolfiades du Revermont : le village est envahi de ballons !

Plusieurs pompiers en formation : Martine et Arnaud (formation initiale), à Coligny et St Amour ; Daniel (caporal), à Treffort.

Le lieutenant participe aussi, mais en tant qu'instructeur.

Réunion sur le terrain avec l'association Patrimoine, en prévision de l'installation des panneaux du Sentier Karstique "Les chemins de l'Eau".

Un projet réalisé par l'Association Touristique du Revermont, avec l'Université de Lyon, le Comité Départemental de spéléologie de l'Ain , la commune de Drom et l'association Patrimoine.

Imaginé avant 1996, cet équipement sera installé en 2000, dans le cadre de la charte d'Ecologie Rurale.

 

Traditionnelle opération feuilles mortes pour les pompiers ! Le matin du 11 novembre, la place Dr Gaillard est nettoyée par les bénévoles avant la cérémonie.

 

Avec Anne, l'école bénéficie d'une aide éducatrice deux demi-journées par semaine, dans le cadre des emplois jeunes.

 

Sainte Barbe : médaille de vermeil pour le Lieutenant Carrier, chef de corps.

 

Accident d'atterrissage pour le Père Noël : les écoliers l'ont retrouvés coincé dans les poutres du préau ! Mais ça ne l'a pas empêché d'effectuer une bonne distribution de cadeaux !

 

Qui se souvient de "P'tit Léon" ?

.

 

Les années en 8 : il y a 30 ans

 

Une nouvelle année en « 8 » va commencer ; jetons un coup d’œil dans les archives : que s’est-il passé en 1988 ?

  En janvier, classe de neige pour les écoliers . . . mais la neige n’est pas au rendez-vous, alors ils partent à la découverte de la montagne ! En février, 36 Dromnières se retrouvent pour fêter Sainte Agathe (le correspondant local de presse ne se risque pas à s’introduire dans ce gynécée : il confie l’appareil photo à son épouse). Lors de l’assemblée générale des pompiers, en mars, on note, entre autres, la participation à deux enterrements (l’amicale se chargeait alors du creusement de la fosse et du service pour la cérémonie). En avril, le village est traversé par les 75 concurrents du 56ème rallye motocycliste de l’Ain, qui effectuent, là, quatre épreuves spéciales chronométrées (meilleur temps : 2mn12’1’’ du village à la chapelle) ; ce même mois disparait une figure du village : Marcel Grandpierre, le maréchal ferrant. En mai, opérationnelle après plusieurs mois de travaux d’agrandissement, la salle des fêtes ne désemplit plus : élections, assemblée générale de la fromagerie, projection diapos du comité de fleurissement, repas du sou des écoles. La décharge municipale est dotée d’un portail et Paul Bonnet et Claude Tarare reviennent champions du parcours sportif des sapeurs-pompiers, en catégorie super vétérans. En juin, ce sont 40 cyclistes de cinq caisses régionales du crédit agricole qui s’affrontent sur une petite boucle dans la vallée.

Travaux, sorties et animations

   En juillet, le chœur de l’église est débarrassé de ses boiseries du début du siècle, suite aux conseils de la commission d’art sacré : derrière les lames de sapin réapparaissent les ouvrages en pierre. Le comité de fleurissement emmène 40 Dromniers de 2 à 91 ans pour une sortie en bateau sur le Rhône. En août, un reportage présente la fabrication du Comté par Charles Dérudet qui travaille encore à la toile. 90 personnes participent au repas d’été du comité de fleurissement. En septembre, à cause des élections, la fête patronale est avancée d’une semaine ; elle est dotée d’un logo réalisé par des lycéens et on peut y admirer des sculpteurs à la tronçonneuses. En octobre est organisée une soirée rétrospective sur la fête, avec remise de lots aux équipes ayant confectionné un char. En novembre, on réalise un mur de soutènement pour le terrain à l’arrière de la salle des fêtes ; le caporal Paul Bonnet effectue sa dernière manoeuvre de sapeur-pompier volontaire après 34 années de service. En décembre, 40 personnes investissent la salle des fêtes : les conseillers municipaux, leurs conjoints et les employés de la commune se sont joints au repas des anciens pour la dernière année du mandat.

Retour en (quelques) images

Les écoliers partent à la montagne.

Les Dromnières fêtent Sainte Agathe

A la fromagerie, Charles Dérudet pratique encore la "pêche" à la toile . . .

. . . pendant que Rosette s'occupe de la vente.

Du monde pour organiser le repas du Comité de Fleurissement !

Un logo pour la fête de Drom.

De l'animation et du monde pour la Saint Thyrse !

Concours de sculpture à la tronçonneuse : un Schtroumpf.

Aménagé derrière l'église, le jeu de quilles attire du monde.

Premiers aménagements derrière la salle des fêtes : terrassement et soutènement.

 

Pompiers : la dernière manoeuvre de Paul Bonnet

Le repas de la commune pour les anciens . . .

. . . et celui des pompiers pour la Sainte Barbe,

toujours avec Fernand à l'accordéon !

 .

L’école entretient l’esprit de fête

Les décorations se vendent bien !

   Les Dromignons ne perdent pas leur temps pendant les « TAP » (Temps d’Activités Périscolaires) ! Vers la fin de l’année, avec Pascale (et quelques parents), ils confectionnent des couronnes et autres décorations pour Noël. Tous les habitants du village se précipitent alors sous le préau pour venir chercher de quoi décorer leurs portes d’entrée . . . ce qui remplit la cagnotte de la coopérative gérée par les écoliers.

  De leur côté, comme la soirée est un peu fraiche et humide, les parents d’élèves assurent l’accueil avec quelques tartines de fromage fort et du vin chaud.

Des couronnes . . .

. . . mais aussi des petits sapins,

et pleins de décorations.

Des bonnes tartines de fromage fort . . .

. . . mais pas que !

Rien de tel qu'un petit verre de bon vin chaud.

(Pascale attend que sa tartine refroidisse ! )

.

Une école dynamique et performante

DROM Rentrée 2017 01

Les Dromignons sont fiers de leur école

  Cette année, Adam, Jean et Léandre, trois nouveaux petits Dromignons, sont venus remplacer Maely et Margot, les grandes parties en sixième, portant l’effectif total à 17 élèves pour la classe unique de Drom. Pour Sylvain Turpin, le maître d’école, il s’agit de sa septième rentrée scolaire en Revermont. Adepte de la méthode Freinet, le jeune enseignant suscite l’adhésion de toute la communauté éducative : élèves, familles, commune ; plusieurs élèves viennent ainsi de communes voisines.

   Quelques petites modifications sont apportées aux horaires, mais la semaine reste organisée sur quatre jours et demi avec l’organisation d’activités périscolaires. Entre autres, avec l’intégration de la collectivité dans la nouvelle agglomération, des cours hebdomadaires de natation sont programmés pour l’ensemble des Dromignons pendant quatorze semaines.

   En préambule aux cours, la rentrée 2017 a été l’occasion de mettre en place le nouveau drapeau « Eco-école », l’établissement ayant obtenu sa labellisation pour la cinquième année consécutive : un double record national : pour la taille de la structure et la pérennité du label.

DROM Rentrée 2017 02
DROM Rentrée 2017 03
DROM Rentrée 2017 04

DROM Rentrée 2017 05

C'est l'heure : il faut y aller, maintenant !

.

Les Dromignons à la mer . . .

Les Dromignons en classe de mer 2017

   Les Dromignons ont pris un acompte sur les vacances . . . mais juste en ce qui concerne le cadre !

  En effet, leur classe s'est transportée, pendant une semaine, en bordure de Méditerranée, à Sausset les (Tur ?) Pins. Cette fois, Sylvain Turpin, le maître, était accompagné d'un papa et d'un grand frère. Après un voyage en train, avec changement à Lyon, puis à Marseille, les 16 écoliers de Drom se sont retrouvés avec deux autres écoles rurales : Virieu de Grand et Brenaz : de quoi sympathiser et se faire des copains !

  Au programme, de la pêche à pied, de la voile, une balade en Catamaran avec retour pédestre par le sentier Fernandel ; l'étude des animaux de la Méditerranée, de l'écologie marine . . . sans oublier de sympathiques veillées !

(Merci à Sylvain Turpin pour la photo)

Au fil des jours . . .

  • Années en 8 : il y a 20 ans

    Continuant notre saga sur les années en 8, après 1988, intéressons-nous à 1998 !

       Les associations régalent le début de l’année avec, successivement, la fondue du sou des écoles en janvier, le boudin de Patrimoine en février et les … Lire la suite

  • « La Fabrique » anime le Revermont

     

      Lancé à l’automne 2013, « La Fabrique du Revermont » est un projet de territoire, citoyen, culturel et économique, visant à créer un lieu d’animation comprenant (pour commencer ! ) un gîte de groupe, un bar associatif, un lieu … Lire la suite

  • Vœux : bientôt la fibre optique ?

    Le maire et une partie du conseil municipal

      Une quarantaine de personnes s’est déplacée pour les vœux de la municipalité, en plus des élus extérieurs et du président de la communauté d’agglomération ; peut-être une conséquence du déplacement de cette … Lire la suite

  • Cinéma 2018 : le programme du premier trimestre
      
       Le 22 janvier, à 20 h 15 : « Le sens de la fête  »  (film français de Eric Toledano et Olivier Nakache, avec Jean-Pierre Bacri, Gilles Lellouche, Eve Haidara ; sorti  le 4 octobre 2017 ; … Lire la suite