Taille des Caractères
Le Dromoscope

Articles en stock

Aujourd'hui à Drom

17 juillet 2018, 3 h 53 min
Surtout clair
Surtout clair
18°C
 

Soyez averti !

Tag Archives: Dromignons

Une école dynamique et performante

DROM Rentrée 2017 01

Les Dromignons sont fiers de leur école

  Cette année, Adam, Jean et Léandre, trois nouveaux petits Dromignons, sont venus remplacer Maely et Margot, les grandes parties en sixième, portant l’effectif total à 17 élèves pour la classe unique de Drom. Pour Sylvain Turpin, le maître d’école, il s’agit de sa septième rentrée scolaire en Revermont. Adepte de la méthode Freinet, le jeune enseignant suscite l’adhésion de toute la communauté éducative : élèves, familles, commune ; plusieurs élèves viennent ainsi de communes voisines.

   Quelques petites modifications sont apportées aux horaires, mais la semaine reste organisée sur quatre jours et demi avec l’organisation d’activités périscolaires. Entre autres, avec l’intégration de la collectivité dans la nouvelle agglomération, des cours hebdomadaires de natation sont programmés pour l’ensemble des Dromignons pendant quatorze semaines.

   En préambule aux cours, la rentrée 2017 a été l’occasion de mettre en place le nouveau drapeau « Eco-école », l’établissement ayant obtenu sa labellisation pour la cinquième année consécutive : un double record national : pour la taille de la structure et la pérennité du label.

DROM Rentrée 2017 02
DROM Rentrée 2017 03
DROM Rentrée 2017 04

DROM Rentrée 2017 05

C'est l'heure : il faut y aller, maintenant !

.

Les Dromignons solidaires

Course solidaire des Dromignons 01

Des écocitoyens altruistes

  Depuis quelques années, les Dromignons axent leur année scolaire sur un thème différent dans le cadre de leur labellisation « Eco-école » : « les solidarités », pour 2016/2017. Aussi, ils ont souhaité terminer leur saison en organisant une course solidaire pour récolter des fonds au bénéfice d’une association caritative qu’ils ont choisi eux-mêmes. Enfants et adultes, si possible déguisés, devaient alors parcourir une boucle de 600 mètres, en faisant le plus de tours possible . . . mais l’essentiel étant de participer !

   Une quarantaine de coureurs (dont la moitié avec un déguisement) ont affronté la canicule, pour réaliser entre un et vingt tours. Les écoliers ont alors pu récolter 110 € pour « Les Enfants de la Lune », auxquels le Sou des Ecoles a rajouté le bénéfice de sa buvette, soit encore 40 €. Des coupes ont, bien sûr, été délivrées pour récompenser le premier enfant (Tony) et les premiers adultes (Martine chez les dames, et Titi chez les messieurs), mais aussi les meilleurs déguisements (Pauline chez les enfants et Manu chez les adultes).

150 € pour lutter contre une maladie rare

  Le « Xeroderma Pigmentosum » (XP) est une maladie génétique qui affecte les enfants dans des proportions différentes suivant leur origine (de 1 naissance pour 1.000.000 en Europe et aux Etats-Unis à 1 naissance pour 100.000 au Japon, dans les pays du Maghreb ou au Moyen-Orient) ; on estime entre 70 et 80 les nombres de malades en France (et entre 5 000 et 10 000 dans le monde). Les porteurs sont alors hypersensibles aux rayons ultraviolets et ne doivent pas s’exposer à la lumière du jour. L’association des Enfants de la Lune aide donc les familles à faciliter la vie des enfants en finançant des équipements de protection (casques, combinaison, filtres sur fenêtres des logements, des véhicules), à aider à leur intégration sociale en organisant des loisirs nocturnes, mais aussi à faire breveter de nouveaux équipements.

Un dynamisme et un civisme reconnus et exemplaires

  L’école de Drom vient de se voir labellisée « Eco-école » et, ce, pour la 5ème année consécutive, la plaçant ainsi, de par la constance de son engagement, dans les tous premiers des 614 établissements de France inscrits dans cette démarche. Le choix du thème de l’année prochaine est déjà à l’étude (alimentation, ou biodiversité) avec un projet de gérer le jardin de l’école en permaculture.

Course solidaire des Dromignons 02

Le stand de contrôle et de validation des tours

Course solidaire des Dromignons 03

Pauline, meilleur déguisement "enfant"

Course solidaire des Dromignons 04

Certains adultes se sont aussi "lâchés"

Course solidaire des Dromignons 05
Eco école de DROM

.

Les Dromignons à la mer . . .

Les Dromignons en classe de mer 2017

   Les Dromignons ont pris un acompte sur les vacances . . . mais juste en ce qui concerne le cadre !

  En effet, leur classe s'est transportée, pendant une semaine, en bordure de Méditerranée, à Sausset les (Tur ?) Pins. Cette fois, Sylvain Turpin, le maître, était accompagné d'un papa et d'un grand frère. Après un voyage en train, avec changement à Lyon, puis à Marseille, les 16 écoliers de Drom se sont retrouvés avec deux autres écoles rurales : Virieu de Grand et Brenaz : de quoi sympathiser et se faire des copains !

  Au programme, de la pêche à pied, de la voile, une balade en Catamaran avec retour pédestre par le sentier Fernandel ; l'étude des animaux de la Méditerranée, de l'écologie marine . . . sans oublier de sympathiques veillées !

(Merci à Sylvain Turpin pour la photo)

Les Dromignons, maîtres de l’animation locale

Derniers jours à l'école de Drom pour Margot et Naomie

Derniers jours à l'école de Drom pour Maely et Margot

  En fin d’année scolaire, les Dromignons sont sur tous les fronts. Après le spectacle musical, après le chemin buissonnier, ils ont organisé une nouvelle édition du « Marché des connaissances ». Tout le périmètre et les locaux scolaires se sont transformés en un salon de l’échange des savoirs, avec pas moins de 13 stands : du pliage d’avions en papier à l’initiation à la guitare en passant par la gymnastique au sol, la zoologie, la chimie ou la sculpture sur bois. Les écoliers sont devenus enseignants au bénéfice des parents, amis et autres vieux de plus de 15 ans, avant d’offrir quelques minutes de spectacle de danse.

  Puis Maely et Margot se sont vu offrir chacune un dictionnaire avant leur départ au collège. Un esprit sain, oui, mais aussi un corps sain : alors les parents du Sou des Ecoles ont pris la relève pour une partie plus alimentaire autour du barbecue !

DROM Marché des connaissances 2017 1

DROM Marché des connaissances 2017 3

Une mamie attentive

DROM Marché des connaissances 2017 2

Un goût de Fort Boyard . . .

DROM Marché des connaissances 2017 4

Le maire tire à ventouses réelles !

DROM Marché des connaissances 2017 5

Les parents vont passer aux choses sérieuses !

Margot et Maely sont déjà allées découvrir leur futur collège ! (Photo Bruno AVIET)

.

Les 7 merveilles des Dromignons

Chemin buissonier des Dromignons (1)

   Depuis trois années, les Dromignons font l’école buissonnière ! En effet, sous l’égide de l’USEP (Union Sportive de l'Enseignement du Premier degré), les écoliers ont conçu un « chemin buissonnier », qui consiste en un chemin de randonnée présentant les curiosités de leur village. Il leur a d’abord fallu rechercher et déterminer les éléments remarquables à mettre en valeur, puis à imaginer un parcours pour les relier. Après un travail de recherches sur ce patrimoine, un topoguide a alors été conçu, puis un panneau de présentation au départ de cette boucle d’environ 6 kilomètres. Pour ce projet, les Dromignons se sont entourés de partenaires techniques et financiers : l’AGEK (association de gestion des espaces karstiques), l’Etoile du Revermont (club de randonnée de Meillonnas), le sou des écoles et la commune. Il convenait alors d’inaugurer dignement ce nouvel équipement touristique, avec discours et coupure de ruban ! Après la cérémonie officielle qui permettait de dévoiler le panneau, le départ était donné pour découvrir les 7 merveilles sous un soleil de plomb

  Au départ de l’école, on est rapidement devant l’église St Thyrse (XIIème/XVème siècles) et le campanile, on découvre un peu plus loin la fromagerie (bâtiment de 1906 qui abrite la coopérative créée en 1881), puis l’indication du niveau des inondations de 1840. Etape suivante : le lavoir, dont la particularité est d’être submersible. On sort alors du village et on peut admirer des dolines, avant d’arriver au « tunnel de l’espoir », qui permet d’évacuer les eaux d’inondation de la vallée. Enfin, on se promène sur un lapiaz, formation géologique particulière du relief karstique. Le tout, en tout juste deux heures : une bonne idée supplémentaire de promenade en ce début de saison estivale !

Chemin buissonier des Dromignons (2)

Chemin buissonier des Dromignons (3)

Le moment du discours

Chemin buissonier des Dromignons (4)

Les Dromignons dévoilent leur réalisation !

Chemin buissonier des Dromignons (5)

(Merci à Sylvain TURPIN et Pascale BORGET pour les photos)

Au fil des jours . . .