Taille des Caractères
Le Dromoscope

Articles en stock

Aujourd'hui à Drom

14 décembre 2017, 23 h 37 min
Pluie
Pluie
8°C
 

Soyez averti !

Tag Archives: Drom

Aurélie et Aurélien se sont dit « oui » !

_DSC0115

Aurélie et Aurélien : un "N" les différencie !

   Les jeunes et sympathiques fromagers de Drom ont déserté la coopérative ! Notre enquêteur a heureusement retrouvé leur trace dans le Jura. En effet, Aurélie Pitton a emmené son compagnon à la mairie de Nevy sur Seille, son village natal, pour lui passer la bague au doigt. Aurélien Perret s’est bien laissé faire et, avec leur petite Ambre, le jeune couple a été acclamé au son des cloches de vaches par leurs familles du Jura, de Haute-Saône (pour Aurélien), mais aussi des représentants de la profession et une délégation de Drom : sociétaires, voisins et amis.

_DSC0124

Un jeune couple très apprécié en Revermont

_DSC0131

Les 3 A de la fromagerie de Drom : Ambre, Aurélie et Aurélien

_DSC0146

Une bonne délégation est venue de Drom manifester sa sympathie aux mariés

 

_DSC0153

Un charmant petit village . . .

 

_DSC0152

. . . dans un cadre bucolique

 _DSC0154
 _DSC0156
 _DSC0120

 .

 

Les Dromignons solidaires

Course solidaire des Dromignons 01

Des écocitoyens altruistes

  Depuis quelques années, les Dromignons axent leur année scolaire sur un thème différent dans le cadre de leur labellisation « Eco-école » : « les solidarités », pour 2016/2017. Aussi, ils ont souhaité terminer leur saison en organisant une course solidaire pour récolter des fonds au bénéfice d’une association caritative qu’ils ont choisi eux-mêmes. Enfants et adultes, si possible déguisés, devaient alors parcourir une boucle de 600 mètres, en faisant le plus de tours possible . . . mais l’essentiel étant de participer !

   Une quarantaine de coureurs (dont la moitié avec un déguisement) ont affronté la canicule, pour réaliser entre un et vingt tours. Les écoliers ont alors pu récolter 110 € pour « Les Enfants de la Lune », auxquels le Sou des Ecoles a rajouté le bénéfice de sa buvette, soit encore 40 €. Des coupes ont, bien sûr, été délivrées pour récompenser le premier enfant (Tony) et les premiers adultes (Martine chez les dames, et Titi chez les messieurs), mais aussi les meilleurs déguisements (Pauline chez les enfants et Manu chez les adultes).

150 € pour lutter contre une maladie rare

  Le « Xeroderma Pigmentosum » (XP) est une maladie génétique qui affecte les enfants dans des proportions différentes suivant leur origine (de 1 naissance pour 1.000.000 en Europe et aux Etats-Unis à 1 naissance pour 100.000 au Japon, dans les pays du Maghreb ou au Moyen-Orient) ; on estime entre 70 et 80 les nombres de malades en France (et entre 5 000 et 10 000 dans le monde). Les porteurs sont alors hypersensibles aux rayons ultraviolets et ne doivent pas s’exposer à la lumière du jour. L’association des Enfants de la Lune aide donc les familles à faciliter la vie des enfants en finançant des équipements de protection (casques, combinaison, filtres sur fenêtres des logements, des véhicules), à aider à leur intégration sociale en organisant des loisirs nocturnes, mais aussi à faire breveter de nouveaux équipements.

Un dynamisme et un civisme reconnus et exemplaires

  L’école de Drom vient de se voir labellisée « Eco-école » et, ce, pour la 5ème année consécutive, la plaçant ainsi, de par la constance de son engagement, dans les tous premiers des 614 établissements de France inscrits dans cette démarche. Le choix du thème de l’année prochaine est déjà à l’étude (alimentation, ou biodiversité) avec un projet de gérer le jardin de l’école en permaculture.

Course solidaire des Dromignons 02

Le stand de contrôle et de validation des tours

Course solidaire des Dromignons 03

Pauline, meilleur déguisement "enfant"

Course solidaire des Dromignons 04

Certains adultes se sont aussi "lâchés"

Course solidaire des Dromignons 05
Eco école de DROM

.

Un nouvel épisode pour le tunnel

Tunnel de DROM 03

Le ruban est coupé !

   Animation inhabituelle ce samedi au tunnel de Drom : quelques costumes, voire cravates et talons, côtoyaient les coutumières tenues décontractées, avec bottes et casques de spéléo. Il convenait, en effet, d’inaugurer un nouvel aménagement : un escalier permettant l’accès au tunnel en toute sécurité. Après la visite du tunnel par un tout petit groupe, un rappel historique était fait sur cette curiosité du XIXème siècle, creusée pour remédier aux catastrophiques inondations dans la vallée et devenue, en tout juste deux décennies, un lieu de randonnée aux vocations touristiques, ludiques et éducatives. Créée en 2001, l’AGEK (association de gestion des espaces karstiques) est devenue référente du milieu karstique en Revermont et Bugey ; elle organise, entre autres, des visites du tunnel, pour les scolaires, puis dans le cadre des animations estivales. Avec l’explosion du nombre de visites, tant individuelles qu’organisées (jusqu’à deux mille personnes estimées par an), l’association souhaitait formaliser un partenariat avec les communes concernées pour bien définir les modalités de gestion du site, de conditions d’accès et de responsabilités. Une convention était alors signée le 27 juin 2015 entre les communes de Drom (initiatrice de cet ouvrage), Ramasse (où se situe l’entrée) et Villereversure (pour la sortie). Philippe Vermeil, président, rappelait alors tout le confort déjà ressenti depuis l’installation de l’escalier en août 2016. En remerciant les trois maires, il saluait aussi chaleureusement son constructeur, Gilbert Amaro, par ailleurs ancien spéléo qui a consenti un prix défiant toute concurrence. Revenant à 5 000 €, ce nouvel équipement a reçu des aides financières du département et du SMISA (Syndicat Mixte Interdépartemental du Suran et de ses Affluents).

Un peu d’histoire

  De par sa configuration karstique, l’histoire de la vallée sèche de Drom n’est qu’une succession dramatique de sécheresses et d’inondations. En 1852, Hyppolite Gouilloux, maire de Drom, demandait aux services de l’Etat d’étudier le moyen de creuser un tunnel du point bas de la vallée en direction des « sources intermittentes de Rochefort » (à Villereversure, dans la vallée voisine du Suran) lesquelles ne coulaient que lorsque la vallée de Drom était inondée. Après bien des démarches, puis des essais insatisfaisants de puits, le creusement d’un tunnel était engagé en 1859, mais dans une version « courte » pour en diminuer les coûts ; version qui nécessitait d’autres travaux de surface en amont : l’aménagement d’un canal vers l’entrée du tunnel. Sur un coût total de 106 585 francs, l’Etat en finança 93 200 et la préfecture 4 000. Le reste fut pris en charge par la commune de Drom « tant par impositions extraordinaires, journées volontaires, prestations, etc. » (son budget annuel était alors d’environ 3 000 F.).

  Le tunnel terminé (en 1869), le maire entrepris de nouvelles démarches pour faire réaliser le canal amont. Mais la guerre de 1870 vient annuler ce dossier. Toutefois, grâce à une faille traversée dans sa percée, l’ouvrage remplit partiellement son office. En partie ébranlée, la sortie est réparée en 1901 et complétée par un tube métallique en 1963.

  En 1994, l’entrée du tunnel, passablement effondrée et presque bouchée, est restaurée par la commune de Drom. En 1996/1997, le canal est réalisé, sur le tracé imaginé en 1869 : le niveau des inondations est désormais maîtrisé.

Tunnel de DROM 01
Tunnel de DROM 02

Tunnel de DROM 04

(Après une inauguration, on partage le verre de l'amitié ! )

  L'escalier vient en complément des échelons scellés dans la paroi rocheuse :

Tunnel de DROM 05
Tunnel de DROM 06
Tunnel de DROM 07
Tunnel de DROM 08
Tunnel de DROM 10
Tunnel de DROM 11
Tunnel de DROM 09

   La chauve-souris veille sur l'entrée : "TUNNEL D'ASSAINISSEMENT DE LA VALLEE DE DROM. Commencé en 1855 - Terminé en 1869. Les travaux ont été exécutés par le service des Ponts et Chaussées aux frais de l'Etat et de la Commune de Drom qui, sous l'administration de M. Gouilloux Maire, a fait les plus grands sacrifices pour concourir à cette oeuvre d'utilité publique."

  Un petit tour à l'intérieur :

Tunnel de DROM 12

Tunnel de DROM 13

Un groupe très restreint pour le jour de l'inauguration !

Tunnel de DROM 14

Michel Geoffray, bénévole de l'AGEK, explique la géologie du secteur

Tunnel de DROM 15

Des concrétions dans les moindres recoins

Tunnel de DROM 16

Un habitant dérangé dans son sommeil . . .

Tunnel de DROM 17

. . . alors que son voisin dort ! Ces chiroptères sont des petits rhinolophes, seules chauves souris d'Europe (avec les grands rhinolophes) à se suspendre et s'envelopper dans leurs ailes.

Tunnel de DROM 18

La faille, agrandie (et explorée) en 2012

Tunnel de DROM 19

La partie maçonnée, de 1901

   Après une découverte au sommet (le site médiéval de Monchatel), Sébastien Calland, de l'Office de Tourisme Bresse Revermont, en fait une autre en sous-sol : une traverse qui supportait les rails des wagonnets pendant la construction (1859 - 1969) :

Tunnel de DROM 20

Une précision utile :

Tunnel de DROM 21.

Les Dromignons à la mer . . .

Les Dromignons en classe de mer 2017

   Les Dromignons ont pris un acompte sur les vacances . . . mais juste en ce qui concerne le cadre !

  En effet, leur classe s'est transportée, pendant une semaine, en bordure de Méditerranée, à Sausset les (Tur ?) Pins. Cette fois, Sylvain Turpin, le maître, était accompagné d'un papa et d'un grand frère. Après un voyage en train, avec changement à Lyon, puis à Marseille, les 16 écoliers de Drom se sont retrouvés avec deux autres écoles rurales : Virieu de Grand et Brenaz : de quoi sympathiser et se faire des copains !

  Au programme, de la pêche à pied, de la voile, une balade en Catamaran avec retour pédestre par le sentier Fernandel ; l'étude des animaux de la Méditerranée, de l'écologie marine . . . sans oublier de sympathiques veillées !

(Merci à Sylvain Turpin pour la photo)

Déplacements multimodaux pour les anciens

Des anciens tout feu, tout flamme !

Des anciens tout feu, tout flamme !

   Sous l’impulsion de leur président Alain Félix, les ainés du Club de l’Age d’Or sont partis en promenade avec leurs amis des clubs de Chavannes et de Simandre. Après un moment de route dans un car bien rempli, ils se sont retrouvés au lac de Villerest (Loire) où un bateau les attendait pour une balade nautique, suivie d’un bon repas. Tout feu, tout flamme, ils ont alors visité le Musée de l’Heure et du Feu, qui présente l’histoire de la production du feu depuis la préhistoire jusqu’à nos jours, des pierres entrechoquées jusqu’à l’étincelle à quartz.

  Après avoir été menés en bateau, il fallait bien les remettre sur les rails ! Le petit train leur a alors permis de prendre de la hauteur pour découvrir le lac sous un autre angle.

  Mais à peine rentrés en Revermont, ils attendent déjà le voyage de l’année prochaine !

Anciens Sortie 2017 2

En bateau . . .

Anciens Sortie 2017 3

. . . à table . . .

Anciens Sortie 2017 4

(encore à table ? ! )

Anciens Sortie 2017 5

. . . et en train !

( Merci à Alain FELIX pour les photos ! )

Au fil des jours . . .

  • Des fêtes de fin d’année à moindre coût

    Des élus de terrain

       Depuis bientôt deux décennies, les élus assurent eux-mêmes la pose des illuminations de Noël, économisant le coût d’un prestataire. Cette année, Yoan, le cantonnier, est aussi venu, dimanche matin, aider le maire et trois … Lire la suite

  • Une assemblée générale rondement menée !

    Le bureau de l'association

       Pour une fois, mercredi, les ainés de Drom se sont retrouvés dès le matin : le président Alain Félix les avaient convoqués pour l’assemblée générale ! Un rapport d’activité satisfaisant (voir, par exemple, ici), des comptes … Lire la suite

  • Inauguration officielle pour le terrain multi jeux

    Nathan coupe le ruban

      Le temps était incertain, mais une accalmie a permis d’inaugurer dignement le terrain multi jeux. Yves Guillemot, maire, a alors laissé à Nathan le soin de couper le ruban avant de rappeler la genèse de … Lire la suite

  • Une petite unité, mais une grande efficacité

    Les binômes vont se partager la distribution

       Une année se termine, une autre va commencer ! Alors les pompiers de Drom vont, très bientôt, proposer leur traditionnel calendrier aux habitants du village, qui a la chance de toujours disposer d’une … Lire la suite