Taille des Caractères
Le Dromoscope

Articles en stock

Aujourd'hui à Drom

23 janvier 2019, 17 h 09 min
Surtout nuageux
Surtout nuageux
1°C
 

Soyez averti !

Tag Archives: Drom

Une doyenne bien entourée

Simone Carrier

  Ce 22 mars, jour des élections, Simone Carrier a été invitée chez son plus jeune fils, où elle a eu la surprise de voir arriver ses autres garçons qui l’ont emmenée au restaurant. Ces quatre garnements avaient en effet comploté à son insu pour une réunion familiale le jour de son 95ème anniversaire : elle ne s’est donc pas fait prier !

   Née dans une famille de Drom, Simone Corretel a épousé Marcel, un gars de son village, en 1941, à qui elle donnera cinq garçons. Mais un accident lui ravira son mari en 1977 ; plus tard, il y a juste dix ans, c’est son fils aîné Daniel qui était foudroyé par la maladie.

   Malgré tout, Simone traverse les épreuves et les années ne semblent pas (trop) avoir de prise sur elle : choyée par ses fils, elle est même désormais la doyenne du village, et un peu la mémoire de Drom : ses souvenirs sont parfois sollicités, et elle se prête bien volontiers aux « interviews », fournissant d’intéressantes précisions sur des époques lointaines.

   Dix fois grand-mère et quatorze fois arrière-grand-mère, Madame Carrier connait aussi la joie d’avoir huit de ses descendants établis, près d’elle, dans son village.

Simone Carrier et ses fils

Simone Carrier entourée de ses fils Charles, Noël, Hubert et Raymond

En médaillon, Daniel, décédé en 2005

 

Fleurissement : vers un changement de présidence

Sousanna AVIET et Marie-Thérèse GENIN, actuelles présidente et trésorière du Comité de Fleurissement de DROM

Sousanna AVIET et Marie-Thérèse GENIN, actuelles présidente et trésorière du Comité de Fleurissement de DROM

   Si l’information avait bien été diffusée pour la tenue de l’assemblée générale du comité de fleurissement, la participation est restée modeste ; on remarquait néanmoins l’arrivée de nouvelles têtes. Sousanna Aviet, présidente, relatait les activités de l’année écoulée, avec les soucis rencontrés pour les plantations et la logistique, nécessitant de concentrer les efforts sur des points principaux. Le village reste toutefois remarqué dans la Route Fleurie du Revermont et se maintient à une place honorable dans le classement départemental (catégorie des communes de moins de 500 habitants). Des formations intéressantes sont organisées par l’association de la Route Fleurie du Revermont, et le comité de Drom s’est aussi investi dans des interventions à l’école.

   La présidente indiquant qu’elle souhaitait transmettre le flambeau, il était procédé à la nomination d’un bureau plus étoffé qui devra proposer une modification des statuts et choisir un nouveau président dans les semaines à venir.

   Affaire à suivre !

AG 2015 CDF LP

Fleurissment Drom 2
Fleurissement  Drom 1

Alexis : cantonnier . . . et batteur de talent !

Alexis Joubert batteur October 

  Depuis plus de douze ans, Alexis Joubert est employé communal à Drom, mais aussi à Ramasse où il réside désormais. Si beaucoup le connaissent pour l’avoir vu à l’entretien de la voirie, du lavoir, du cimetière ou encore de la station d’épuration, certains ont pu le découvrir sous un angle différent lors du concert 2014 des Jeudis du Revermont : en effet, Alexis est le batteur du groupe October, groupe folk rock revermontois.

    Auparavant, avec son complice Anthony Darmedru (guitare et chant) et deux autres compères, Alexis maniait déjà les baguettes dans le groupe Styrène, qu’on a pu apprécier à Drom pour la fête de St Thyrse 2004.

Styrène à DROM 26 Septembre 2004

Styrène à DROM - 26 Septembre 2004

   Depuis, on a pu revoir Anthony à Drom en juillet 2011, avec le groupe Rnéo, lors des Jeudis du Revermont, avant que Alexis et Anthony ne se retrouvent pour fonder October (avec Sylvain Chandon à la régie, son et lumière). Le groupe vient désormais de s’étoffer avec l’arrivée de Greg Reboul qui manie alternativement la basse et la contrebasse.

October 1a

   Leur dernier concert vient de se dérouler à Hautecourt et le nouveau trio a donné toute la mesure de son talent . . . et démontré les bienfaits de longues heures de travail et de répétitions hebdomadaires pendant tout l’hiver. Le répertoire s’est encore étoffé de nouveaux morceaux et, alors qu’on les trouvait bons, on découvre qu’ils sont encore meilleurs !

October 2a

Crédit photos 1, 3 & 4 : Tatou


October 23 What's Up par 01250DROM

 


October 19 Talkin' about Revolution par 01250DROM


October 20 Rusted Roots par 01250DROM


October 2 Budapest par 01250DROM

Pour les autres vidéos du concert, cliquer ici !

 

L’école de DROM : toute petite et exemplaire

Comité Eco école DROM   Les Dromignons sont engagés dans une démarche écoresponsable à tous les niveaux. En juin 2013, ils se sont ainsi vu attribuer le label « Eco école », suite à un travail suivi dans le domaine de l’énergie. L’année suivante, le label a été reconduit après une année consacrée à l’eau. Actuellement, ces écocitoyens poursuivent sur le thème de la biodiversité pour pérenniser leur labellisation. En effet, ils font partie d’un réseau de 15 000 établissements labellisés dans le monde, (dont 477 en France) : écoles, collèges, lycées de toutes tailles.

   Pour ce faire, ces petits Poucet du développement durable se conforment à un protocole strict et respectent un cahier des charges précis. Ils participent ainsi régulièrement à un comité de suivi, composé de leurs représentants et de ceux de toute la communauté éducative : parents, éducation nationale et commune. Notre objectif s’est invité à leur dernière réunion où les Dromignons ont ainsi évoqué leurs actions de l’année : opération nettoyage de la nature, compostage, jardinage, réalisations d’abris et de nichoirs pour les oiseaux. La partie administrative du dossier est pilotée par Sylvain, le maître d’école, et ce plus petit établissement du réseau est même cité en exemple dans les publications (papier et internet) du programme Eco école.

Eco école de DROMEco école DROM 07

Cinéma rural : demandez l’programme !

Logo cinéma   L’association Cinéma Rural Itinérant Bresse Revermont vient de valider sa programmation jusqu’à la fin du printemps. Les places sont toujours à 3 € et 1, 5 € pour les jeunes mais, pour cette dernière catégorie, la limite a été remontée de 12 à 14 ans.

    A l’affiche, pour les prochaines séances :

Le 30 mars, "Le dernier loup", (film franco-chinois de Jean-Jacques Annaud, sorti le 25 février 2015 ; durée 1 h 55 ).
Le Dernier loup
   1969. Chen Zhen, un jeune étudiant originaire de Pékin, est envoyé en Mongolie-Intérieure afin d’éduquer une tribu de bergers nomades. Mais c’est véritablement Chen qui a beaucoup à apprendre – sur la vie dans cette contrée infinie, hostile et vertigineuse, sur la notion de communauté, de liberté et de responsabilité, et sur la créature la plus crainte et vénérée des steppes – le loup. Séduit par le lien complexe et quasi mystique entre ces créatures sacrées et les bergers, il capture un louveteau afin de l’apprivoiser.
Mais la relation naissante entre l’homme et l’animal – ainsi que le mode de vie traditionnel de la tribu, et l’avenir de la terre elle-même – est menacée lorsqu’un officier du gouvernement central décide par tous les moyens d’éliminer les loups de cette région.

Le 20 avril, à 20 h 15 : « Un village presque parfait » (film français de Stéphane Meunier, sorti le 11 février 2015 ; durée 1 h 38).

Affiche Un village presque parfait

   "Saint-Loin-la-Mauderne", un petit village frappé de plein fouet par la crise et la désertification. Son dernier espoir : relancer l'usine de fumage de saumon. Seul problème, les assurances exigent la présence d'un médecin à demeure. Or, le dernier a pris sa retraite il y a plus de cinq ans sans jamais trouver de remplaçant. Derrière Germain, leur maire bourru mais charismatique, les habitants vont tout faire pour convaincre le très parisien docteur Maxime Meyer que le bonheur est à Saint-Loin-la-Mauderne !

 

Le 11 mai, à 20 h 15 : « Selma » (film britannique et américain de Ava Duvernay, sortie programmée le 11 mars 2015 ; durée 2 h 08)

Affiche Selma

 

   Selma retrace la lutte historique du Dr Martin Luther King pour garantir le droit de vote à tous les citoyens. Une dangereuse et terrifiante campagne qui s’est achevée par une longue marche, depuis la ville de Selma jusqu’à celle de Montgomery, en Alabama, et qui a conduit le président Jonhson à signer la loi sur le droit de vote en 1965.

 

Le 1er juin, à 19 h 30 : « Clochette et la créature légendaire » (dessin animé américain de Steve Loter, sortie programmée pour le 8 avril 2015 ; durée 1 h 16).

Affiche Clochette

 

   Peu après le passage d’une étrange comète verte dans le ciel, la tranquillité de la Vallée des fées se voit troublée par un énorme rugissement que même Nyx (voix d’Alizée), la fée éclaireuse en charge de la sécurité des lieux, n’est pas capable d’identifier. En bonne fée des animaux, Noa (voix d’Ana Ramade) décide de pousser un peu plus loin l’enquête et découvre que ce cri provient d’une gigantesque créature blessée à la patte et cachée au fond d’une grotte. Malgré son allure effrayante, cet animal qui ne ressemble à aucun autre et qu’elle baptise bientôt "Grognon", cache un vrai coeur d’or. En l’apprivoisant un peu plus chaque jour, Noa remarque l’attitude étrange de Grognon : il n’a de cesse en effet d’empiler de grandes colonnes de pierre dans chacun des endroits de la Vallée des fées où se prépare le passage des saisons. Intriguée, elle le laisse pourtant faire et tente de démontrer à Clochette (voix de Lorie Pester) et ses amies - mais aussi à Nyx et à l’ensemble des fées éclaireuses qui veulent le capturer avant qu’il ne détruise tout sur son passage -, que son nouvel ami vaut bien plus que l’aspect terrifiant qu’il inspire au premier abord... Qui sait d’ailleurs si cette créature ne pourrait pas être celle dont parle une vieille légende, celle-là même qui sauverait la Vallée d’un orage capable de la réduire à néant ?

 

  Et toujours  un tirage au sort pour gagner l'affiche du film ou une place gratuite utilisable dans toutes les communes du circuit :

Coligny
Drom
Etrez
Foissiat
Hautecourt
Meillonnas
Neuville sur Ain
Polliat
Revonnas
Saint Martin du Mont
Simandre sur Suran
Tossiat
Treffort-Cuisiat
Varambon
Villereversure

Au fil des jours . . .