Taille des Caractères
Le Dromoscope

Articles en stock

Aujourd'hui à Drom

22 avril 2019, 22 h 04 min
Surtout nuageux
Surtout nuageux
18°C
 

Soyez averti !

Tag Archives: Drom

Les années en 9 : Que s’est-il passé il y a 30 ans ?

 

Le nouveau conseil municipal, élu les 12 et 19 mars 1989.

Une nouvelle année en 9 débute : jetons un coup d’œil dans le rétroviseur ! Voyage en 1989 . . .

  Janvier débute avec la création d’une nouvelle association : Patrimoine, dont l’emblème est le campanile. Le mois suivant, devant une centaine de spectateurs, elle présente le film « Si Drom m’était conté », qui relate la vie du village sur une année. En février, lors du repas de chasse des Mousquetaires du Fusil, on apprend que Michèle Blatrix, secrétaire de la mairie et chasseuse depuis deux ans, vient d’abattre un sanglier de 85 kilos qui fonçait sur elle. A la mairie, on refait entièrement la salle de réunion, le perron … et on renouvelle le conseil municipal en mars ! La licence IV ayant été rachetée, le bistrot « La Remise » ouvre en avril, et trois nouveaux pompiers intègrent la compagnie : Eric Bonnet, Michel Guillot et Xavier Poncet. En mai, le soleil n’incite pas à assister à la projection diapos du comité de fleurissement. En juin, des plates-bandes sont aménagées devant la mairie, et on procède à de l’élagage sur le site des Conches en prévision de la fête du Revermont qui marquera, le mois suivant, le 30ème anniversaire de l’Association Touristique du Revermont. Un vol de matériel est constaté à la salle des fêtes, principalement de la vaisselle.

14 juillet républicain

  Le sextidi 26 messidor de l’An CXCVII de la République, on ne manque pas de fêter le bicentenaire du 14 juillet : les citoyennes chargées du service sont habillées en trois couleurs ! En août, le comportement d’un renard en plein village fait penser à la rage : l’animal est abattu par un chasseur sur demande du maire. Le conseil municipal étudie la possibilité de mettre en place un ramassage des ordures ménagères. Fin septembre, plus de 800 tartes sortent du four des pompiers pour la St Thyrse où l’on a ressorti le jeu de quilles ; une dizaine d’équipages défilent pour le corso. Après un été sec, la pluie arrive abondamment début novembre, et le tunnel se met en charge. Décembre permet de terminer l’année avec de bons repas : celui des anciens, puis la Sainte Barbe pour les pompiers.

L’heureux tunnel !

  La montée en charge du tunnel donne l’occasion à Voix de l’Ain de « publier » un poème écrit vers 1900 par Hector Caillat, instituteur et historien local, à la gloire de son instigateur, Hippolyte Gouilloux, maire de Drom :

« Heureux qui peut, au pied de nos montagnes
En suppliant la voute de Sion
Sauver de l’eau nos brillantes campagnes
Et protéger la vallée de Drom.
 
Vous aurez tous, pour un noble mérite
Les sages lois que donnent les beaux jours
Vous devez tous reconnaissance à Hippolyte :
C’est lui, l’ange de nos beaux jours. »

Le bureau de la toute nouvelle association "Patrimoine", devant son emblème.

25 dames réunies pour la sainte Agathe

Première manifestation de "Patrimoine" : un film/documentaire de quatre heures.

Environ une centaine de spectateurs

Rénovation du perron de la mairie

De nouvelles marches . . . en pierre de Drom !

27 février : l'épicéa n'a pas résisté au vent !

Ramasse : une bonne réfection pour le toit du clocher de la Chapelle des Conches !

Premières manoeuvres et formation par les anciens pour les trois nouveaux pompiers.

1er mai : assemblée générale de la coopérative

Le conseil d'administration est renouvelé . . .

. . . et augmenté de trois jeunes nouveaux membres.

En activité depuis déjà plusieurs semaines, le bistrot est inauguré le 27 mai

 

En salle, le bar est fonctionnel . . .

. . . dehors, la terrasse est accueillante . . . 

. . . sous la direction de Mireille.

Des bons moments partagés

De nouveau, Patrimoine, pour une vente de tartes

Séance photo pour les pompiers, en prévision du calendrier

14 juillet : on fête le bicentenaire !

St Thyrse : un corso remarquable

Laurel & Hardi : un duo, un tandem ?

Les repas de décembre : les anciens, avec le CCAS . . .

. . . puis les pompiers, pour la Sainte Barbe.

 

 

Cantine : apéro et champagne !

   Apéritif et petits biscuits, terrine, suprême farci et sa garniture, fromage ET dessert, puis champagne et papillotes : les Dromignons se régalent à la cantine  ! C'était  le repas spécial Noël, servi par Pascale ; mais que l’on se rassure : apéritif et champagne sans alcool.

Vu dans la presse (officielle ? )

   Le mardi de Noël a été studieux avec la tenue d'une réunion sur la question de la responsabilité du tunnel de Drom depuis que la CA3B (communauté d'agglomération nouvellement créée) est désormais en charge de la prévention des inondations.

  Le service communication de la mairie avait (encore) pris soin de convoquer une partie ( filtrée ? ) de la presse . . .

 

 

 

Un trophée de l’excellence pour la fromagerie !

  Lancée depuis seulement deux mois, la marque "Saveurs de l'Ain" est destinée à valoriser les produits nobles aindinois et le savoir faire de ceux qui les fabriquent, élèvent, transforment, cuisinent et commercialisent.

  Le quotidien régional "Le Progrès" et Aintourisme se sont associés pour organiser les trophées "Saveurs de l'Ain". La première édition, sous le parrainage du chef triplement étoilé Georges Blanc, a récompensé six artisans, producteurs ou restaurateurs au travers des trophées "Ici, c'est l'Ain" (Le Pétrin, restaurant à Montagnat), "Les métiers de bouche" (boucherie-charcuterie Gilles Penin, à Saint André de Corcy) , "Tourisme et gastronomie"(La bicyclette bleue, restaurant à Joyeux), "Meilleur ambassadeur des Saveurs et Traditions de l'Ain" (Gilbert Limandas, responsable du collectif des Saveurs de l'Ain),  "Coup de coeur du jury" (EARL Rondeau-Guinet, viticulteur à Boyeux Saint Jérôme).

   Quant au "Trophée de l'excellence", il a été attribué à la coopérative de fromagerie de Drom . . . qui avait déjà décroché, en début d'année, la médaille d'or au Concours Général Agricole, lors du Salon International de l’Agriculture, à Paris ! 

(compte-rendu et photos tirés du Progrès)

Pompiers de Drom : l’engagement exemplaire du sergent Aviet

L'ancien et le nouveau chef de corps

    La Sainte Barbe 2018 a été l’occasion, pour le sergent Anthony Poncet, chef de corps des pompiers de Drom, de rendre un hommage appuyé à son prédécesseur. En effet, le sergent Bruno Aviet a décidé de ne pas renouveler son engagement au CPI de Drom (Corps de Première Intervention). Incorporé fin 2001, le jeune sapeur Bruno Aviet était complètement opérationnel en 2004, ayant passé avec succès toutes les formations nécessaires. Suite à la démission du chef de corps, en 2008, il assure l’intérim du commandement et procède au changement du véhicule de la compagnie, pour un modèle mieux adapté à ses besoins. Il en assure l’aménagement avec les autres bénévoles. En 2009, il est nommé caporal et chef de corps. Il n’a alors de cesse de motiver ses troupes, pour faire arriver chacun aux niveaux de formation indispensables, et de veiller à ce que le corps dispose de l’équipement nécessaire à ses missions. En 2010, la compagnie dispose d’un défibrillateur ; après de nombreuses recherches, il déniche enfin le véhicule idéal auprès des services de secours d’un département voisin et en assure encore l’armement. En 2012, la commune installe un pied de sirène et chaque pompier est équipé d’un bip. Il devient caporal-chef en 2012, puis sergent en 2013. En 2015, la compagnie fête ses 150 ans d’existence et organise une fête mémorable ; puis elle se voit attribuer la médaille de l’Assemblée Nationale. 2016 connaîtra encore des travaux d’amélioration de l’équipement du camion.

  Estimant qu’il devait transmettre le flambeau et sentant qu’il pouvait disposer d’un successeur compétent et engagé, il mettait fin à sa fonction en 2017, relayé en cela par le sergent Anthony Poncet.

   Avant d’enchaîner sur les dernières informations en matière de recrutement et de formation, ce dernier ce dernier le remerciait pour l'excellent état de la structure qu'il lui avait transmise et lui remettait une plaque gravée en souvenir de son engagement comme chef de corps.

Un investissement personnel … et familial

   Le maire saluait ensuite les efforts des volontaires en matière de formation, nécessitant de gros investissements en temps pris sur le temps personnel, le temps familial, et pour lequel les conjoints sont ainsi mis à contribution.

Anthony Poncet a rendu un bel hommage à son prédécesseur

Un cadeau personnalisé

 

 

Au fil des jours . . .

  • Histoire, patrimoine, découverte : visite guidée du village

    Un site incontournable : le lavoir !

      Présidée par Marc Rochet, l’association « la Vallée de l’Ain » oriente ses actions dans les domaines de la culture et du patrimoine. Elle a ainsi à son actif la restauration de petits éléments … Lire la suite

  • Cinéma : le programme jusqu’à l’été

     

       Le 22 avril, à 20h15 : « Mia et le lion blanc » (film français allemand, sud-africain de Gilles de Maistre, avec Daniah De Villiers, Mélanie Laurent, Langley Kirkwood ); sorti le 26 décembre 2018 ; durée 1h37.… Lire la suite

  • Avis d’enquête publique

      En vue de compléter la demande de permis de construire d'un parc photovoltaïque sur le territoire des communes de DROM et RAMASSE, une enquête publique se déroulera du 7 mai au 7 juin 2019.

       Le projet étant majoritairement … Lire la suite

  • Les Dromignons excellent sur la scène et sur la toile

    Le salut final des artistes

       Les amateurs d’art en ont pris plein les yeux : la troupe théâtrale des Dromignons proposait son spectacle annuel ! Restant sur le principe du « Kamishibai », théâtre d’images qui défilent, les acteurs ont présenté plusieurs … Lire la suite