Taille des Caractères
Le Dromoscope

Articles en stock

Aujourd'hui à Drom

7 août 2020, 0 h 48 min
Clair
Clair
19°C
 

Soyez averti !

Tag Archives: ARCMA

Il y a 20 ans : l’assainissement collectif et le tri des déchets

Réseau d'assainisement : tout (ou presque) dans la roche

Continuons nos pérégrinations dans les dernières années en zéro : retour sur la dernière année d’un millénaire : la mythique 2 000 !

   Entre la fondue du sou des écoles et le boudin de Patrimoine (11ème édition), Drom accueille, pour la deuxième fois, le Critérium Départemental du jeune Vététiste, où les épreuves sont multiples entre randonnée d’orientation, observation de l’environnement, tests mécanique, tests nature et exercice de trial dans les anciennes carrières. Février sera sous le signe de l’environnement en commençant par la distribution du guide du tri, d’abord le 14 à l’école, puis le 17 dans tous les foyers. Le 21, à raison de vingt mètres à l’heure, la trancheuse, seul outil capable de travailler le sol de Drom, commence le chantier du siècle pour le village : le réseau d’assainissement collectif, en gestation depuis plusieurs années. Le 23 sont installées les bennes du Point d’Apport Volontaire.

   En mars, le cours de la Gymnastique Volontaire est interrompu par une intrusion des Dalton, heureusement maîtrisés par Lucky Luke et Rantanplan : plus de rire que de mal pour ce mardi gras ! Un arrêté préfectoral mets le maire en demeure de fermer la décharge municipale et d’engager des travaux de réhabilitation : il conviendra désormais de faire une demande en mairie pour déposer des inertes.

   13 de Ramasse et 13 de Drom : égalité pour les classards de la vallée qui fêtent les 0 et les 5 en terrain neutre : à Jasseron. A l’école, les enfants s’investissent dans la semaine nationale d’éducation contre le racisme. Pour bien comprendre la nécessité du tri des déchets, ses modalités et ses conséquences, une réunion publique est organisée avec les agents de la communauté de communes de Treffort en Revermont (CCTER).

A l'école : civisme, sport et musique

   Exceptionnellement, le grand prix cycliste de la route fleurie du Revermont, pour sa 5ème édition,  ne passe pas par Drom en raison des travaux d’assainissement. Mais le chantier n’empêche pas l’organisation de la cinquième exposition / bourse de mécaniques anciennes, sous le thème des sportives à moteur Renault.

   Mai commence mal pour chez les Poncet : partie à la recherche de muguet, la famille rentre bredouille : elle n’a trouvé que des morilles géantes, et renouvelle sa mésaventure l’après-midi : les six plus grosses totalisent 1,950 kilo ! A St Etienne du Bois, les pompiers de Drom remportent le challenge du nombre au parcours sportif. Les écoliers s’initient à l’escalade en attaquant à la roche de Cuiron : encadrés pendant plusieurs semaines par un professionnel, baudriers, cordes et mousquetons n’ont plus de secrets pour eux.

Les tambours du DROMX

   Des explosions sont entendues dans le village : les explosifs ont pris le relais de la trancheuse là où sa profondeur d’attaque est insuffisante. Alors qu’ils travaillent depuis le début de l’année avec Aline Perrot, musicienne intervenante de la communauté de communes (qui ne s’appelait pas encore Aline Joannon ! ), les écoliers sont prêts pour leur spectacle intercommunal : toute la vallée (ou presque ! ) se déplace à Treffort pour acclamer les tambours du Dromx et leurs instruments autant improbables qu’efficaces : fûts d’huile, vélosonette, tonneauphone, improvisarium et gratophone. C’est à Treffort que se déplace aussi l’ARCMA (Association Revermontoise pour la Conservation des Mécaniques Anciennes) qui organise sa première montée historique des S.

   Juin se termine avec la concrétisation d’un projet en gestation depuis huit ans : le sentier karstique "Les Chemins de l'Eau" , fruit d’une collaboration entre la commune, l’association Patrimoine, le Comité Départemental de Spéléologie, l’Université Lyon I et rendu possible grâce à la Charte d’Ecologie Rurale signée entre l’Association Touristique du Revermont ("ATR"), le département, la région et l’Etat.

Le Critérium départemental du jeune vététiste est de retour à Drom

11ème édition du boudin de Patrimoine

Lundi 21 février 2000 : les premiers mètres du réseau de collecte des eaux usées

Plusieurs trancheuses déclarent forfait dans la roche dure de Drom

Le poste de refoulement

Lundi 21 février : trois nouvelles colonnes de tri vienne s'ajouter à la benne à verre.

10 jours plus tôt, les écoliers ont été les premiers sensibilisés au geste du tri des déchets

Mardi gras à la Gymnastique Volontaire

Les panneaux du sentier karstique sont livrés : Patrimoine va s'atteler à préparer le terrain et les installer pendant plusieurs mois

Nettoyage du lapiaz au bois de Fay

Les classes en 0 ... et en 5 !

Semaine nationale d'éducation contre le racisme : les écoliers répondent présent !

Réunion publique su le tri des déchets : pourquoi et comment (aspects légal, technique et financier), avec les agents de la communauté de communes de Treffort en Revermont (CCTER)

7ème exposition / bourse d'échanges de mécaniques anciennes . . .

. . . les sportives à moteur Renault.

 

Les pompiers ont rapporté des coupes du parcours sportif !

 

Pas de chance chez les Poncet pour le 1er mai : pas un seul brin de muguet ( que deux kilos de morilles géantes)

 

Cours d'escalade pour les écoliers : théorie . . .

 

. . . et pratique !

 

Baudriers, cordes et mousquetons n'ont plus de secrets.

 

Toujours plus haut.

Quand la trancheuse ne suffit plus . . .

. . . la foreuse prépare l'attaque à l'explosif !

Les TAMBOURS du DROMX, en tournée internationale à Treffort

Fûts d'huile, et autres instruments

Déjà  avec la collaboration de Aline et Didier, intervenants musicaux de la CCTER . . . 

. . . et sous la direction de Catherine, la Maîtresse !

Assemblée générale de la Gymnastique Volontaire : des modifications au bureau

Sortie annuelle des écoliers : course d'orientation au programme

Inauguration du sentier karstique

 

Fin d'année scolaire : un pique-nique avec toutes les familles ... et des cadeaux pour Laurianne et Rémi qui partent en 6ème

 

Voyage d'étude à Bruxelles pour les élus de la CCTER

 

Les Cavets visitent la Commission Européenne

 

Les Maires du Revermont découvrent les rouages de l'institution

 

(L'occasion aussi d'une rapide visite de la ville)

.

Sortie des Radieuses . . . 11ème ?

Vu dans la presse . . . officielle.

 

St Thyrse 2019 : tartes, musique, soleil . . . et hommage !

 

Après les tartes de pompiers le samedi, le défilé du dimanche fêtait, en musique, le travail des maquisards et l'arrivée des Américains à Drom, le 3 septembre 1944.

Retour en images sur DROM en FETE 2019

Tartes. Au milieu de la nuit, les premières des presque 700 tartes commencent à remplir les rayonnages, pour partir encore plus rapidement dès l'aube.

*     *     *     *     *
Après l'office dominical dédié à St Thyrse (le seul de l'année ici ! ) célébré par le Père Arnaud avec la participation de la chorale paroissiale de St Etienne du Bois, on continue par l'apéro avec le Sou des Ecoles : quoi de mieux qu'une tarte, une bouteille, des amis et quelques verres ?
Défilé. Puis c'est au tour des musiciens d'ouvrir le défilé, sur un parcours revisité, avec les écoles de musique de St Denis les Bourg et St Triviers de Courte.
Fleurissement. Grâce au soleil, mais aussi au comité de fleurissement, l'été a été chaud à Drom ... place du chaudrom !
Libération. Il y a 75 ans, le 3 septembre 1944, les Américains passaient par Drom, marquant par là même la fin de l'occupation, après un important travail de terrain réalisé par les Maquisards de la vallée.

Une jeune fille de la vallée sert d'agent de liaison pour la diffusion des renseignements. Pour des raisons évidentes de sécurité, son visage est caché.

Les Maquisards bénéficient de parachutages d'armes

Les parachutages sont réalisés vers le viaduc de Ramasse

Des codes couleurs indiquent la nature des "marchandises" parachutées

Les conteneurs sont vidés et les armes réparties dans le maquis.

 
 

Les Forces Françaises de l'Intérieur peuvent désormais s'afficher publiquement !

 

L'ARCMA (Association Revermontoise pour la Conservation des Mécaniques Anciennes) participe au défilé avec plusieurs véhicules.

 
 
 

On fête l'arrivée des Améric'AINs

 

Ils apportent avec eux le Rock N' Roll . . .

. . . le chewing gum . . .

. . . et le Coca Cola !

L'ARCMA na manque aucun défilé de Drom !

L'ancienne Estafette de la commune de Meillonnas, restaurée par l'ARCMA et décorée de photos de Jean Luc Maréchal, trop tôt disparu. Elle a été "prétexte" à collecter des fonds pour la lutte contre le cancer.

Dromignons. Les écoliers de Drom ont choisi le thème de la bande dessinée,
Animation. Retour sur la place Docteur Gaillard pour la suite des festivités.

Avec Maurice, un des ténors de la vallée : "Si les Ricains n'étaient pas là . . . "

 

"Liberté, j'écris ont nom" : une interprétation émouvant du texte de Paul Eluard, suivie de la Marseillaise.

 

Les Dromignons prennent le relais avec plusieurs chants dans divers styles.

 

Place au concert, alternant musiques de l'Est . . .

 

. . . et musiques Latino.

 

Avec même une fête foraine pour les enfants !

 
 

Pour changer des tartes des pompiers : les crêpes du Club de l'Age D'Or

La fête pour DROM libérée . . . !

(Merci à Chantal PELERIN pour sa contribution photographique ! )

26ème exposition bourse d’échange : les utilitaires à travers les gouttes !

Thomas est chargé de la partie "tracteurs"

  « Bonne fréquentation ! », à cause de l’incertitude des conditions climatiques, « quelques exposants ont déclaré forfait mais ils ont eu tort : beaucoup d’affaires ont été faites, la plupart avant 8h du matin » résumait Jean Luc Lombard, président de l’Association Revermontoise pour la Conservation des Mécaniques Anciennes. Par exemple, parmi la cinquantaine de stands venus de l’Ain et des départements voisins, cet exposant spécialisé dans les pièces neuves de cyclos des dernières décennies ; « c’est incroyable, avec la limitation de vitesse, beaucoup de quadragénaires se remettent à la « mobylette » de leur jeunesse et initient leurs adolescents, les sortant ainsi de leur écrans ».

   Venu des Monts du Lyonnais avec son orgue dans un Renault Galion (« l’Orgalion » ! ), François a poussé la chansonnette au son du limonaire, proposant un choix de 160 titres : depuis 11 ans, il sillonne ainsi la France, particulièrement dans les manifestations de véhicules anciens.

Exposition : diversité et belles pièces

   L’ARCMA est maintenant forte d’une quarantaine de membres, et c’est un des plus jeunes, Thomas Péronnet, le local de l’étape, adhérent depuis qu’il a 16 ans, qui se charge de la partie tracteurs. Il s’était fixé pour but de ne mettre qu’un tracteur par marque : au total, il en proposait 63, entre tracteurs et voitures transformées de l’après-guerre.

   A l’honneur cette année, les utilitaires légers se déclinaient sur 2, 3 ou 6 roues, des cycles avec remorque ou aménagés (tel ce side-car/barbecue ! ) aux fourgons ou camionnettes/plateau (U23, Voltigeur, « Tube », D4) en passant par la Lambretta, la 2CV camionnette et l’Estafette. La dernière restauration de l’ARCMA était à l’honneur, une Terrot PU, aux côtés d’une opération en cours : la résurrection d’une voiture Mors de 1942. La marque française avait imaginé un véhicule électrique utilisant l’énergie récupérée lors des freinages.

   Enfin, un constructeur du Beaujolais était aussi à l’honneur avec sept modèles : Gautier, qui avait construit son premier cadre avec des chutes de tubes d’échafaudages  . . .  il construira finalement 1 000 motos de sport de 1971 à 1982.

François et son "Orgalion"

 

 

La restauration, c'est l'affaire des Pilot'Ain ! Pour un coût raisonnable, 400 personnes peuvent profiter d'un bon casse-croûte à l'abri !

 

 

Mécaniques anciennes : la 26ème exposition / bourse d’échanges

 

Les utilitaires légers seront à Drom ! (Dessin ARCMA)

  Pour sa 26ème exposition / bourse d’échange, l’ARCMA (Association Revermontoise pour la Conservation des Mécaniques Anciennes) a retenu le thème des utilitaires légers. Misant sur originalité et diversité des modèles présentés, l’association présentera aussi pas moins de 50 marques de tracteurs aux côtés des autos et motos. Dans cette dernière catégorie, un stand spécial sera dédié à l’épopée d’un constructeur de la région, Gauthier, qui, commençant à se fabriquer lui-même une moto de course, s’est lancé, dans son atelier en Beaujolais, dans la fabrication de sportives en série qui ont collectionné les trophées pendant une dizaine d’années.

  On pourra aussi admirer les dernières restaurations de l’ARCMA : une Mors électrique de 1942 et une Terrot PU, trouver la pièce rare chez un des nombreux exposants, présents de 6h à 18h, et se restaurer à la cantine des Pilot’Ain.

  Quant à la tombola, le choix sera laissé au gagnant : il partira avec une Moto 125 MZ type ETZ soit il choisira le tracteur Massey Harris Pony.

 

Au fil des jours . . .

  • Une agréable soirée d’été

       400 personnes selon les organisateurs, 200 selon la police : il est vrai que le décompte n'était pas aisé entre le coin pizzas, le marché hebdomadaire, le camion de l'office de tourisme et l'emplacement délimité dévolu au spectacle. La … Lire la suite

  • Cinéma rural itinérant : vers la reprise des séances

    Après une séance estivale en plein air, le 7ème art prépare son retour dans les villages de Bresse et Revermont

    Après une fin de saison anticipée, l'association prépare sa rentrée

         Avec la crise sanitaire, les séances du Lire la suite

  • Rencontres photographiques 2020 : un rendez-vous inédit et prometteur

    Diabolo . . . Mante ! (photo Bruno Fourmond)

       Tout juste constitué, "CROP", Collectif Revermontois Objectif Photo, a déjà lancé son projet phare : Nature en Revermont, une exposition de grands noms de la photographie régionale … Lire la suite

  • Concert en plein air

     

       A Drom, ce 24 juillet, place Docteur Gaillard, à partir de 20 h 30, spectacle gratuit dans le cadre des 12èmes Vendredis du Revermont

      Malinga  présentera ainsi un répertoire métissé venu d’un pays imaginaire entre l’Andalousie, … Lire la suite