Taille des Caractères
Le Dromoscope

Articles en stock

Aujourd'hui à Drom

24 juin 2018, 20 h 19 min
Partiellement ensoleillé
Partiellement ensoleillé
25°C
 

Soyez averti !

Tag Archives: ADMR

L’ADMR recrute . . . des salariés, mais aussi des bénévoles !

 

Acteurs indispensables dans le monde rural, 3 200 associations locales composent le réseau de l’Aide à Domicile en Milieu Rural, dont 21 dans l'Ain.

   En préambule de l’assemblée générale de l’ADMR des 2 Vallées, le président Gérard Toinard tenait à accueillir les 39 salariés et les 16 bénévoles, maillons complémentaires de cette véritable entreprise. En effet, en 2017, 381 personnes ont bénéficié de 31 645 heures d’intervention, soit 9 % de plus que l’année précédente. Si les seniors constituent le public majoritairement concerné, l’ADMR intervient aussi pour les familles, les personnes accidentées, handicapées, les soins à domiciles et pour toute personne souhaitant se facilite la vie. 7 823 repas ont ainsi été livrés sur l’année écoulée, et 37 téléassistances ont été installées. Un programme d’animations se poursuit aussi sur tout le territoire, visant à redonner du lien social et combattre l’isolement.

  Gérard Toinard citait et remerciait aussi l’échelon départemental, pour son appui technique et son aide précieuse dans tous les domaines de la gestion de la structure.

« Donner et recevoir »

   Le recrutement de nouveaux bénévoles est une des orientations de l’association, il laissait ensuite Anne-Marie Cotton, responsable de la formation, intervenir sur le thème « Vivre son bénévolat ». Cette dernière rappelait le principe de l’origine de l’ADMR, il y a plus de 70 ans : « apporter une aide aux familles sans se substituer à elles et créer de l’emploi : par les familles et pour les familles ». Le défi d’hier se poursuit donc aujourd’hui : le bénévole qui s’engage s’inscrit donc dans une relation avec les autres, fait preuve d’altruisme et donne un sens plus humaniste à sa vie. Selon ses attentes, il peut alors exercer des fonctions d’animation ou être administrateur, être en contact avec le public, les salariés ou les partenaires extérieurs, voire changer de rôle pour entretenir motivations individuelle et collective.

   Un bénéficiaire tenait alors à s’exprimer pour remercier « l’action magnifique de l’ADMR : c’est unique ; mais, le bénévolat, on le comprend trop tard, quand on en a besoin ». La conclusion revenait à Alain Chapuis, conseiller départemental : "soyez fiers de ce que vous faites ! ».

Un président satisfait, même avec cette lourde charge.

Bilan d'activité 2017 (l'ADMR ses deux vallées intervient dans plus de 22 communes des vallées de l'Ain et du Suran)

Anne-Marie Cotton : "On est quelqu'un qu'ensemble !"

Alain Chapuis : "Soyez fiers de ce que vous faites ! "

.

 

L’engagement contre la perte d’autonomie

Gérard Toinard préside une structure associative indispensable.

Trois questions à . . .

Gérard Toinard, président de l’ADMR des deux vallées

   L'Aide à Domicile en Milieu Rural (ADMR) élargit la gamme de ses services et animations. Rencontre avec son président.

Quelles sont les orientations de travail pour 2018, et pourquoi ?

   L'équipe d'animation s'est engagée sur des actions de prévention de la perte d'autonomie. En effet, nous voulons que ces après-midi soient des lieux de rencontre qui donnent une place à chaque participant, où  les capacités de chacun puissent s'exprimer sans aucun jugement. C'est ici que la dynamique sociale prend tout son sens.

   Notre équipe de 40 salariées intervient au domicile des bénéficiaires dans le cadre des prises en charge APA ou Caisse de retraite. Or, par le biais de ces interventions, nous constatons que la solitude engendre un isolement, un repli sur soi et parfois une rupture du lien social. De même, au-delà de l’accompagnement au quotidien dans les actes essentiels de la vie courante, l’évolution des pathologies cognitives, de la perte d’autonomie, de la solitude, entraine, inéluctablement l’isolement.

   Ce constat posé, nos équipes ont construit un projet qui propose des animations mensuelles : nous allons chercher les bénéficiaires à domicile pour les réunir .Ces temps collectifs se déroulent sur différentes communes du territoire entre la Vallée de l’Ain et la Vallée du Suran.

   Par exemple, fin février ,27 bénéficiaires s’étaient inscrit pour un après-midi de jeux mémoire suivi du traditionnel gouter .Les salariées ont animée un loto, suivi d’une dégustation de bugnes confectionnée par l’une d’entre elles.

 

D’autres animations sont-elles programmées ?

   Bien sûr ! Il y a déjà eu une après-midi chant d’antan avant ce loto. Le 23 mars, il y aura une découverte du bien être par l’auto massage ; le 27 avril, la visite d’une cave chez un producteur de Cerdon ; le 4 mai, un atelier cuisine/nutrition avec le camion de la banque alimentaire, le 25 mai, un atelier jeux/mémoire et, le 22 juin, un pique-nique à Cize, suivi d’une après -midi découverte de jeux.

   Le 28 septembre, nous reprenons avec une après -midi réalisation de son arbre généalogique ; le 12 octobre, un second atelier cuisine ; le 26 octobre, une après-midi jeux mémoire ; le 30 novembre, une deuxième session arbre généalogique et, le 21 décembre, une sortie repas de Noël, avec présentation de tous les travaux de l’année.

   Et, pour compléter ces temps d’animations, l’ADMR propose un service de portage de livres à domicile en collaboration avec la bibliothèque de Cize, avec qui nous avons signé l’année dernière une convention de fonctionnement.

 

Avec quels moyens toutes ces animations sont-elles possibles ?

   Pour construire et animées toutes ces actions collectives au service des bénéficiaires, je sais que je peux compter sur une équipe de professionnelles autour de Florence, l’animatrice : des assistantes techniques, sur le terrain, pour mener à bien cette dynamique sociale aux services des autres .Mais également sur le soutien des bénévoles sans qui rien ne serait réalisable.

* * *

Des animations suivies et appréciées :

Février 2018

En juin 2017

En mars 2016

Janvier 2011

.

 

Les animations de l’ADMR des deux vallées

ADMR 2 Vallées

Des bénéficiaires aux petits soins !

   Participation record pour la 7ème édition des rencontres de l’ADMR (aide à domicile en milieu rural). Le président Gérard Toinard explique en effet que 28 bénéficiaires se sont rencontrés pour une après-midi de jeux de société. Pris en charge directement à leur domicile par les salariés de l’association, ils se sont retrouvés confortablement installés au restaurant Tissot, à Simandre. Là, les animatrices de l'ADMR des 2 Vallées leur avaient concocté des jeux collectifs basés sur la motricité fine et la stimulation de la mémoire avant de terminer par la dégustation d’une coupe de glace.

   Témoignages et sourires laissent penser, qu’une fois de plus, du lien social avait été redonné en combattant l’isolement.

   Rendez-vous est déjà pris pour le 22 septembre avec des ateliers de jeux sur la réflexion, l’observation, la connaissance et la mémoire. Avec une nouveauté dès la rentrée : la mise à disposition de livres dans le cadre de partenariats avec la bibliothèque de Cize et la Direction de la Lecture Publique (anciennement "Bibliothèque Centrale de Prêt", du Département).

Logo ADMR

 

Du lien social et de l’animation locale

ADMR à DROM  La solitude est une réalité qui passe presque inaperçue : ni campagne médiatique, ni pétition, ni manifestation pour sensibiliser à ce phénomène. Partant de ce constat, l'ADMR des deux vallées (Aide à Domicile en Milieu Rural) organise des animations en réunissant les bénéficiaires de l'aide à domicile sur des après-midi ludiques.

  Pour cette seconde rencontre, l'équipe d'animation est allé chercher chaque personne à domicile pour les réunir à la salle polyvalente. La thématique du jour proposait du pliage de livres de poche pour confectionner des hérissons. Avec M. Pobel à l'accordéon, chacun y est allé de sa chanson et la journée s’est clôturée par un gouter de bugnes confectionnées par les intervenantes.

  Voyant les sourires affichés par la quinzaine de participants, preuve du bienfait de ce type de rencontre, le président Gérard Toinard, déclarait que « l’objectif de redonner du lien social et rompre l’isolement est atteint » et il citait aussi chaleureusement « Florence, Martine, Sandrine, Carole et Isabelle qui se mobilisent sans compter pour rompre l'isolement des personnes aidées à domicile tout au long de l'année ».

Au fil des jours . . .

  • Une école interactive avec les Dromignons

    Après cinq années chez Sylvian Turpin, le maître d'école, on est paré pour le collège !

      Quatrième édition pour le marché des connaissances à l'école de Drom. Les stands, décidés, conçus et préparés par les Dromignons eux-mêmes, proposaient encore … Lire la suite

  • Cinéma rural : le programme de la rentrée !
     
     
      La saison 2017/2018 se termine avec un dessin animé . . . et on connait déjà le programme de la rentrée !
     
      Modification importante en septembre : inchangés depuis 2002, les tarifs sont  réajustés et Lire la suite
  • Des tartes et des cartes

       Journée champêtre pour les sociétaires de l’Age d’Or : 17 d’entre eux ont partagé un repas sympathique dans la grange de Flora avec les tartes sorties du four de Marcel avant de continuer par des parties de cartes.

    ( Merci Lire la suite

  • Animations estivales : le programme de la saison

     

       Suite à la fusion de la CCTER (Communauté de Communes de Treffort en Revermont) avec 6 autres communautés de communes pour former CA3B, la communauté d'agglomération du bassin de vie de Bourg en Bresse, les "Jeudis du Lire la suite