Travaux fromagerie (2a)

   Créée en 1881, après des premiers « essais » en 1866, la fromagerie de Drom était une « société de fruitière », fabriquant des gruyères, avant de devenir, par un acte d’association passé en 1889, une coopérative de production et de vente. Construit en 1906, le bâtiment actuel a connu des transformations au fil des décennies, pour s’adapter à l’évolution de la production, de ses techniques et ses contraintes, les sociétaires réalisant toujours eux-mêmes une partie des travaux.

   Ne changeant rien à ces pratiques, le président Eric Bonnet a encore mobilisé ses troupes pour de nouvelles améliorations. Afin de répondre à l’accroissement des quantités traitées (plus de deux millions de litres en 2014), mais aussi de la demande de la clientèle, la cave est restructurée pour gagner en volume. La coopérative pourra ainsi conserver plus de meules destinées à la vente locale, et réaliser sur place un affinage plus long, demandé par les clients. Les producteurs ont donc procédé au démontage de leurs installations et à des travaux de maçonnerie. L’opération est couplée avec la réfection des joints de carrelage dans l’atelier de transformation du lait, la révision décennale de la chaufferie et la mise en place d’un nouveau système de refroidissement.

   Si des conventions ont dû être prises avec une coopérative voisine pour le traitement du lait pendant le chantier, la vente ne s’est pas interrompue. Bientôt, le comté AOC de Drom sera aussi proposé dans des versions affinées jusqu’à 9, 12, voire 24 mois.

Aurélien PERRET et Eric BONNET : le duo gagnant fromager/président

Aurélien PERRET et Eric BONNET : le duo gagnant fromager/président

Travaux fromagerie (4a)

Travaux fromagerie (1a)